Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

50 000 logements

Mis à jour le 24 juin 2016

L’objectif du programme "50 000 logements autour des axes de transports collectifs" est de produire des logements répondant aux besoins des habitants, à des prix accessibles, 50 000 logements pour 50 000 familles, au plus près des lignes de transports en commun, existantes et en chantier.
Projet pour la résidence du Lac à Bordeaux (c) Bruno Rollet DND architectes Eiffage immobilier

Un dialogue compétitif puis le passage à l’opérationnel

Des études de qualité pour résoudre une équation difficile

5 équipes de renommée européenne ont travaillé pendant 2 ans pour définir 5 visions complémentaires de la métropole ainsi que les qualités fondamentales des logements attendus par les habitants.

Il s’agit de construire rapidement des logements de qualité à des prix accessibles : les premiers logements seront livrés en 2017.

Dès l’engagement des études, la démarche a intégré des comités de partenariat avec les bailleurs sociaux et les promoteurs privés.

Le résultat : une somme considérable de pistes de travail pour réaliser des logements métropolitains « sur mesure », c’est à dire au plus près des besoins, des moyens et des envies des habitants.

Sur cette base a été créée la Société Publique Locale La Fab, chargée par Bordeaux Métropole de réunir les conditions de mise en œuvre du Programme 50 000 logements.

La première étape du programme 50 000 logements a permis de définir des invariants sur la qualité des logements avec cinq équipes de maîtrise d’œuvre.

Lors de la deuxième phase, le Comité de Projet 50 000 a fixé des « cibles de programmation » pour des logements à destination de chacun des ménages en fonction de leurs ressources et La Fab a œuvré à la réalisation d’opérations de court terme sur des îlots témoins, tout en préparant des opérations d’aménagement de moyen terme.

Aujourd’hui, les premiers permis de construire ont été accordés pour les îlots témoins et les opérations d’aménagement sont en cours de définition.

Ces îlots témoins et ces opérations d’aménagement représentent un potentiel de près de 10 000 logements de qualité et diversifiés situés à proximité immédiate des axes de transport en commun.

Les acteurs du Programme 50 000 logements

Bordeaux Métropole

C’est Bordeaux Métropole qui est à l’initiative de ce programme. Afin de répondre à une question toute simple : "comment produire 50 000 logements autour des axes de transport collectifs", elle a lancé en mai 2010 une réflexion approfondie avec 5 équipes d’architectes et d’urbanistes qui ont travaillé avec les 10 élus du Comité de projet (10 élus de La Cub) pendant la phase dite du dialogue compétitif.

Plus tard, ces élus ont travaillé en ateliers sur 15 sites pilotes afin de tester concrètement les premières propositions. Les élus du Comité de projet 50 000 logements se réunissent régulièrement, parfois avec les maires des communes concernées, pour faire le point de l’avancée du programme d’ensemble.

Les communes

Les communes sont évidemment étroitement associées au projet. Le maire et ses services techniques travaillent en étroite collaboration avec Bordeaux Métropole et La Fab sur les îlots témoins présents sur leur territoire, mais aussi sur les opérations d’aménagement de plus long terme.

La Fab

Bordeaux Métropole et toutes ses communes ont choisi de créer une Société Publique Locale, La Fab (La Fabrique de Bordeaux Métropole) qui est en charge de réunir les conditions de mise en œuvre du projet avec Bordeaux Métropole, les communes, les opérateurs et les architectes.

Les sites pilotes des ateliers sont devenus en juin 2012 des périmètres d’intervention de la SPL : des sites de projets sur lesquels il est envisageable de faire émerger une opération d’aménagement et des secteurs d’anticipation des mutations urbaines sur lesquels la SPL a vocation à développer des outils d’anticipation des mutations foncières et immobilières, des éléments de stratégie et d’intervention.

Sur l’un ou l’autre de ces périmètres peuvent se trouver les îlots témoins de court terme dont les premiers permis de construire ont été accordés.

Les architectes

Ils sont au cœur de la démarche. C’est à 5 équipes d’architectes que Bordeaux Métropole a proposé de répondre à la question initiale, de lui faire des propositions, parfois étonnantes, sur les qualités que devaient avoir les nouveaux logements.

Dans la phase de mise en œuvre des premières propositions, d’autres architectes sont appelés à participer, sur les îlots témoins de court terme, mais aussi sur les opérations d’aménagement de plus long terme.

Les opérateurs publics et privés

Depuis le début de la démarche, les bailleurs sociaux, mais aussi les opérateurs de promotion immobilière, ont été associés par Bordeaux Métropole au sein d’un Comité partenarial qui a été réuni tout au long du dialogue compétitif pour discuter des premières pistes de réflexion puis par la suite pour dialoguer autour des pistes d’actions plus concrètes.

Aujourd’hui, les élus du Comité de Projet poursuivent le dialogue avec ces partenaires qui seront ceux qui produiront ces logements de qualité abordables à tous.

La charte du Programme 50 000 logements, adoptée par le Conseil de Bordeaux Métropole du 18 décembre 2015, vise à réunir les conditions de la coopération nécessaire entre les acteurs du Programme 50 000 et sera signée par chacun des opérateurs souhaitant y prendre part.

Film réalisé en juillet 2013 pour présenter le dispositif des 50 000 logements.

Publications & Documents

Document Format / Poids

Les projets urbains de la métropole bordelaise 2016

Pdf / 19.27 Mo

Publié le 01/02/2015

Actualités

Voir toutes les actualités