VIGILANCE ORANGE : CRUES

Des voies sont fermées à la circulation. Ne vous engagez pas sur les voies inondées. 

 

Ambarès-et-Lagrave - Site de Peychaud

Mise à jour le 18/01/2024

Le site de Peychaud est situé dans les marais de la presqu’île d’Ambès entre le Petit et le Grand Marais et occupe une surface de 200 ha.

Vue du parc de peychaud.

Parc de peychaud - BM .jpg

© Bordeaux Métropole

Il s’agit d’une zone humide dégradée par de nombreuses années de cultures céréalières. L’objectif est de restaurer le rôle écologique de ces parcelles tout en permettant la mise en place d’une activité agricole pérenne et adaptée aux enjeux environnementaux.

Programme

Le site de Peychaud est situé dans la zone Natura 2000 des marais du bec d’Ambès et fait géographiquement le lien entre le Petit et le Grand Marais. Ce projet de restauration fait suite à un appel à candidature de la Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural (SAFER), consécutif à la vente des parcelles par l’exploitant. Bordeaux Métropole y a répondu dans le cadre des actions sur le site Natura 2000 et du programme Biodiver'Cité. L’agence de l’Eau Adour-Garonne a cofinancé l’acquisition du foncier.

Un prédiagnostic écologique et agricole a été mené en 2018. Il a permis de déterminer les grandes orientations de ce projet de restauration et les activités agricoles à envisager :

  • Création d’une zone à destination uniquement écologique de 20 ha, afin notamment de permettre une continuité entre le Petit et le Grand Marais
  • Valorisation agricole des 180 ha restant grâce à un patchwork de cultures permettant une restauration de la zone humide et l’accueil des espèces. Étant donné la fragilité des sols et la nature très humide du site, les assolements proposés incluent des prairies de fauche et des cultures à destination de la filière bioénergie locale : roselière et taillis à courte rotation de saules.

Une étude plus fine a permis de définir les modalités techniques et opérationnelles de la mise en place de la filière bioénergie, compatible avec le volet écologique et viable économiquement.

Acteurs

  • Direction de la nature de Bordeaux Métropole (pilotage du projet),
  • Direction de l'énergie, de l'écologique et du développement durable de Bordeaux Métropole,
  • Ville d’Ambarès-et-Lagrave,
  • Agence de l’Eau Adour-Garonne,
  • SAFER.

Prestataires extérieurs et partenaires mobilisés

  • Egis : prédiagnostic écologique (2018)
  • Valorhiz : prédiagnostic agricole (2018)
  • IDE – Naturalia : diagnostic écologique complet (2019)
  • Solagro : étude de la filière bioénergie (2019 – 2020)
  • Pépinières Naudet : plantation des premiers saules (2024)

Calendrier

2018

  • Acquisition foncière
  • Prédiagnostic écologique et agricole.

2019 - 2021

  • Étude de la filière bioénergie

2023

  • Premiers travaux de réaménagement et plantations de haies champêtres à l’automne.

2024 - 2030

  • Plantation des taillis à courte rotation de saules.

Budget

2 385 000 € TTC

Cofinancement Bordeaux Métropole

2 000 000 € TTC

Coût de l’acquisition foncière

1 000 000 € TTC

Travaux de réaménagement et de plantation

600 000 € TTC

Cofinancement Europe, via le programme LIFE Biodiver'Cité et Résilience 

100 000 € TTC

Cofinancement Agence de l’Eau Adour-Garonne

85 000 € TTC

Coût des études

Contacts associés

Suffran Yves
Chef de projet
Leymarie Mathilde
Cheffe de projet biodiversité et trames vertes

Projets d'aménagements de la métropole bordelaise 2023

Pdf
24.87 Mo 09/02/2024

Actualités sur le même thème

Deux enfants et leur grand mère pique nique au bord de la Garonne à Ambes.

Etcheverria-VOUIVRE_1880x1020.png

Refuge de la Vouivre au parc de Cantefrêne à Ambès

-

© M. Etcheverria

Le Bec d’Ambès, terre du bout

Nature

C'est un territoire singulier, que peu d'habitants de la métropole…

Une guide du parc des jalles montre un élément du parc.

Actus SiteWeb-1880x13432.jpg

© Bordeaux Métropole

Laissez-vous guider dans le Parc des Jalles !

Nature

Découvrez autrement le Parc des Jalles : animations pour toute la…