Bordeaux Inno Campus

Mise à jour le 28/05/2024

Créée en 2016, l’Opération d’Intérêt Métropolitain Bordeaux Inno Campus (OIM BIC) s’étend sur 1500 hectares et 6 communes (Bordeaux, Pessac, Talence, Gradignan, Mérignac et Canéjan). 

Avec 48 500 emplois, 72 000 étudiants, 4 200 chercheurs, 7 sites hospitaliers et de vastes zones d’activités, ce territoire dynamique et attractif est stratégique pour l’emploi, l’innovation, et l’adaptation aux transitions écologiques au sein de la métropole.

Il concentre de nombreux projets structurants faisant l’objet d’importants investissements publics : Projet de Renouvellement Urbain (PRU) du quartier Saige à Pessac, réseau de chaleur sud métropole, Opération Campus, etc. 

Cependant, face à la saturation des infrastructures, au vieillissement des zones d’activités, au manque de logements pour les étudiants et d’immobilier pour les entreprises, la revalorisation de cet espace, fortement urbanisé mais doté de nombreuses opportunités, est nécessaire. 

Recourant aux méthodes de l’urbanisme négocié, l’OIM BIC est un projet de renouvellement du territoire dans le but d’assurer un développement équilibré et durable. Ses enjeux clés sont la coordination, la mobilité, l’emploi, l’adaptation aux transitions sociétales et écologiques, et l’innovation. Dans tous ces domaines, elle se positionne en territoire d’expérimentation et de démonstration.

Un Projet Partenarial d’Aménagement (PPA) a été signé le 20 janvier 2020 pour regrouper les 11 partenaires de l’OIM parmi lesquels les communes de Pessac, Talence, Gradignan et Bordeaux, Bordeaux Métropole, l’État, le CHU, l’Université de Bordeaux, l’Université Bordeaux Montaigne, le CROUS et Domofrance.
 

Une Opération d'Intérêt Métropolitain

Bordeaux Métropole a créé le concept d’Opération d’Intérêt Métropolitain (OIM) pour qualifier un grand territoire de projet présentant des enjeux d’aménagement et de développement majeurs et nécessitant une attention particulière et une forte intervention publique. La Métropole définit et conduit ces projets en cohérence avec les atouts spécifiques de chaque territoire.

Les objectifs

L’OIM BIC répond au besoin de coordination de l’ensemble des projets, amenant les partenaires à travailler en coopération au service d’une vision partagée du territoire. Bordeaux Métropole poursuit par cette OIM les objectifs suivants : 

  • Affirmer l’identité, la lisibilité et la cohérence du territoire ;
  • Améliorer la mobilité en favorisant les transports en commun et les mobilités douces ;
  • Améliorer la qualité des zones d’activités et permettre aux entreprises de s’y développer ; 
  • Conduire une densification maîtrisée du territoire en préservant ses ressources naturelles et paysagères et en intégrant les défis du changement climatique
  • Favoriser l’innovation

Quelle stratégie pour atteindre ces objectifs ?

Une gouvernance multipartenariale

L’OIM réunit 4 communes autour de Bordeaux Métropole (Bordeaux, Pessac, Talence et Gradignan), et le Projet Partenarial d’Aménagement (PPA) élargit à 11 acteurs le pilotage du territoire. La contractualisation à plus petite échelle, pour fixer des objectifs opérationnels chiffrés et concrétiser des projets spécifiques, constitue un outil privilégié.

Des opérations d’aménagement 

Au sein des 1 500 ha de l’OIM BIC, les opérations d’aménagement à mener, qui fixent les équipements publics à réaliser, leurs modalités de financement et les projets à venir, sont pensées en fonction des besoins, à des échelles variées.

Ainsi, l’opération BIC Extra-Rocade, créée en 2016, a permis de globaliser les procédures réglementaires et de mutualiser les questions de compensation écologique. D’autres opérations à plus petite échelle sont en réflexion, particulièrement sur les secteurs de l’intra-rocade. 

La mixité et la complémentarité des territoires

Tout en respectant la fonctionnalité et les spécificités des territoires, l’OIM promeut l’introduction de mixité dans les secteurs monofonctionnels pour en améliorer la qualité de vie : activités économiques dans le quartier résidentiel de Saige, par exemple, ou tertiaire sur la zone industrielle de Bersol.

L’urbanisme négocié

Chaque projet au sein de l’OIM bénéficie d’un accompagnement dédié par l’équipe-projet de Bordeaux Métropole. La méthode consiste à assurer par la discussion et l’échange permanents, en amont, que chaque opération développée prenne en compte le projet global de l’OIM, la culture de projet et les cadres posés. L’équipe intervient dans une démarche de facilitation des projets, pour que chacun d’eux contribue à atteindre les objectifs de l’OIM en matière de qualité, de programmation, d’environnement, de mobilité et d’innovation.

Zoom secteur du Bourgailh

Création d’une voie verte et travaux de valorisation écologique en secteur sensible

Bordeaux Métropole a finalisé la création d'une voie verte écologique au Bourgailh à Pessac.

  • Avec un coût de 1,05M€, elle intègre un tronçon de 1km à la ligne 2 du ReVE, favorisant les déplacements à vélo sur 31 kms et connectant les zones d’emploi des deux opérations d’intérêt métropolitain : Bordeaux Inno Campus et Bordeaux Aéroparc, créant ainsi le lien entre Pessac et Mérignac. 
  • Dans ce secteur de forte sensibilité écologique le long du Peugue, des actions contre les espèces invasives et en faveur de certaines espèces animales protégées ont été menées. Le chantier a été suivi par un écologue.
  • Bordeaux Métropole a également choisi d’expérimenter un béton comportant jusqu’à 100% de granulat recyclé et un ciment bas carbone pour le revêtement de la nouvelle voie.

A l’échelle de l’opération d’aménagement BIC Extra-rocade, Bordeaux Métropole s’est engagée à prendre en charge 68 hectares de compensations écologiques en contrepartie des impacts résiduels du projet urbain sur la biodiversité.

Le Bourgailh est la première zone à bénéficier des travaux de restauration écologiques. Les actions mises en place sont soumises à contrôle dans la durée, pour garantir leur effet afin de  :

  • lutter contre les espèces exotiques envahissantes qui entrent en compétition avec les espèces autochtones, et ainsi favoriser le renouvellement naturel de la forêt : 4.500m² ont ainsi été défrichés selon des techniques adaptées aux espèces, et replantés densément avec 2.230 arbres et arbustes d’essences locales,
  • préserver les habitats d'espèces animales protégées, telles que le pic épeichette, la mésange huppée ou le grand capricorne, et
  • améliorer la qualité des boisements.

Cette opération d’un montant de 102.000€ a été réalisée sous la maîtrise d’œuvre d’Artelia, avec l’entreprise Pinson paysage.

 


 

Chiffres clés

1500

hectares

6

communes

72 000 et 4200

Étudiants et chercheurs

48 500

emplois

10 000

emplois attendus

3 interventions de Bordeaux Métropole sur l’OIM BIC

BIC Extra-Rocade : une opération d’aménagement pour 8 800 emplois et 1 000 logements

Sur un périmètre de 553 hectares, l’opération prévoit le développement de 400 000 m² d’immobilier d’entreprise avec un objectif de 8 800 emplois et de 1 000 logements. Bordeaux Métropole investit 190 millions d’euros pour l’aménagement des espaces publics (notamment les transports en commun) et pour l'achat de foncier en vue d’opérations économiques. Par exemple, elle réalise en 2023 une passerelle piétons/vélos entre Pessac et Gradignan au-dessus de l’A63. Une taxe d’aménagement majorée a été mise en place sur cette opération.
En 2023, Bordeaux Métropole lance également les travaux de mise en œuvre des compensations écologiques : 68,36 ha de milieux naturels ont vocation à être restaurés pour favoriser les zones humides et la biodiversité. Les travaux consisteront notamment en la création de mares, la désartificialisation du Peugue, la plantation d'espaces boisés et de haies, la restauration de zones humides ou encore la lutte contre des espèces exotiques et envahissantes

Le schéma de déplacements

Bordeaux Métropole élabore avec ses partenaires un schéma de déplacements dédié au territoire pour tous les modes. Ce chantier stratégique a pour objet de recenser l’ensemble des actions sur les mobilités nécessaires à la décongestion du territoire et de leur donner une programmation opérationnelle quand elle n’existe pas encore : résorption des discontinuités cyclables, développement et sécurisation de la marche et du vélo, déploiement des bus express…

La participation à la SEML Route des Lasers

Bordeaux Métropole est actionnaire à 34,8% de la Société d’Economie Mixte Locale (SEML) Route des Lasers, à parité avec la Région. Cet acteur développe et gère des opérations immobilières à destination d’entreprises innovantes, répondant à leurs besoins spécifiques. Sur le territoire de BIC, elle est à la tête des parcs Biogalien et Cité de la photonique, et a livré en 2023 le parc Ampéris.

AMPeRIS : une opération emblématique
2023 a vu l’inauguration du parc AMPeRIS : 15.000m² de locaux neufs pour les entreprises sur la zone d’activités de Bersol à Pessac. Ce parc constitue une reconversion profonde de l’ancien site Thalès, acquis par la SEML en 2017, et une opération phare de l’opération d’intérêt métropolitain Bordeaux Inno Campus.
Cette réalisation de 25 Md’€ de travaux affiche des performances exemplaires : 

  • Recyclage de 100% des matériaux issus de la démolition
  • Plus de 12.000 heures d’insertion réalisées
  • Empreinte carbone réduite grâce à la rénovation de deux anciens bâtiments et à une construction neuve en structure mixte bois-béton, ✔️Recours à la géothermie sur nappe
  • Toitures couvertes de panneaux photovoltaïques en autoconsommation couvrant 20% des besoins, préservation de tous les arbres existants
  • Plantation de 1.300 arbres.

Conservant le caractère technologique et innovant de ses anciens occupants, le site est désormais tourné vers les entreprises des secteurs cybersécurité, électronique, chimie et biotechnologies, lasers et photonique, numérique et digital. Une quinzaine d’entre elles a déjà choisi de s’installer à AMPeRIS. 
route-des-lasers.fr

Le calendrier

2016 : Création de l’OIM Bordeaux Inno Campus ;

2017 : Désignation du groupement de maîtrise d’œuvre urbaine de BIC Extra-rocade (HDZ/ Base/ Safege/ Transitec/ Une autre ville) ;

2018 : Création de l’opération d’aménagement Bordeaux Inno Campus Extra-rocade ;

2020 : Signature du Projet Partenarial d’Aménagement par 11 partenaires ;

2022 : Achèvement des procédures réglementaires de BIC Extra-Rocade ;

2023 : Démarrage des travaux de compensation écologique de BIC Extra-Rocade.

Contact associé

Dumoulin Emeline
Directrice de l’OIM Bordeaux Inno Campus

Actualités sur le même thème

Salon professionnel dans le hall de Bordeaux Métropole

salon_hallmetropole_CB8194_1880.jpg

Salon professionnel dans le hall de Bordeaux Métropole

-

© Ch. Barbier - Bordeaux Métropole

Salon professionnel dans le hall de Bordeaux Métropole

Accompagner le développement économique et les emplois

Économie

Ce premier trimestre 2024, Bordeaux Métropole accueille dans ses murs…

Vue du min de Brienne en pleine effervescence

MIN de Brienne

© MIN de Bordeaux-Brienne

Un futur pôle industriel d’excellence alimentaire pour le MIN de Bordeaux…

Économie

Alors que le MIN (Marché d’Intérêt National) de Bordeaux Brienne fête…

Photographie des lauréats du prix ESS 2023

laureat_2023_prix_ess_0.png

Les lauréats 2023 du Pris ESS

-

© Charlotte Barbier

Les lauréats 2023 du Prix coup de cœur ESS

Économie

Découvrez le Prix coup de cœur 2023 de Bordeaux Métropole qui honore…