OIN Bordeaux Euratlantique

Publié le 15/05/2023
Mise à jour le 25/05/2023

Créée en 2009, l’Opération d’Intérêt National Bordeaux Euratlantique constitue le plus grand projet d’aménagement urbain et de développement économique de France derrière celui du Grand Paris. Portée par un Établissement Public d’Aménagement (EPA), cette opération s’est articulée autour de l’arrivée de la LGV et dépasse largement le secteur initial de la gare, en faisant ville et quartiers de part et d’autre de la Garonne.

Quel est le rôle de l'EPA

Opération d’Intérêt National (OIN)

Les Opérations d’Intérêt National (OIN) sont créées par décret du Conseil d’État en faveur des grandes opérations d’aménagement. Elles montrent l’engagement de l’État et des collectivités territoriales :  Bordeaux Métropole, les villes de Bègles, Bordeaux et Floirac, le conseil départemental de Gironde et le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine sont parties prenantes du projet.
 

Les objectifs

Depuis sa création, l’objectif de l’OIN Bordeaux Euratlantique demeure ambitieux : conjuguer des lieux de vie et de travail, en recherchant un équilibre au sein des quartiers avec la présence de logements et de bureaux, mais également de commerces, d’équipements publics, de transports en commun, et d’espaces paysagers. À terme, Bordeaux Euratlantique accueillera 30 000 emplois tout en répondant aux besoins de logements de 50 000 habitants. 

Les principes fondateurs sont les suivants : 

  • Des aménagements obéissant à une logique de quartiers, grâce à des équipements publics de proximité, une offre culturelle, commerciale, des dessertes par transports en commun ; 
  • Des constructions décarbonées, avec des matériaux biosourcés et une réutilisation du bâti existant plutôt que des constructions ex nihilo, afin d’atteindre la neutralité carbone en 2050 ; 
  • Le renforcement de l’innovation et du rôle de la concertation citoyenne
  • En matière de développement économique, l’accueil de tous types d’entreprises et des bâtiments pensés pour une diversification des usages
     

Carte d’identité

L’OIN Bordeaux Euratlantique, c’est : 

  • Plus de 730 hectares sur les 3 communes de Bordeaux, Floirac et Bègles ; 
  • 21 nouveaux quartiers ; 
  • Déjà 4 nouveaux groupes scolaires contractualisés au sein des ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier et Garonne Eiffel ; 
  • Plus de 50 hectares d’espaces publics végétalisés ; 
  • 6 polarités de commerces de proximité et 1 polarité d’équilibre ;
  • 600 000 m² de bureaux ; 
  • 50 000 m² d’hébergements hôteliers ; 
  • 46 000 m² de locaux d’activité ; 
  • Plus de 350 000 heures d’insertion réalisées.
     

Lumière sur quelques projets

Le quartier Armagnac : emblème de la filière bois

L’innovation est au cœur du quartier qui se réorganise autour de la place d’Armagnac, avec ses immeubles en bois représentatifs de l’action de Bordeaux Euratlantique en faveur d’une construction responsable et durable. Le recours au bois dans le bâtiment permettrait de réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre par an. Ainsi, Bordeaux Euratlantique accompagne la filière locale pour développer sa massification et participe au congrès international Woodrise. Le quartier Armagnac Sud / Ars Gattebourse fait office d’avant-garde avec 16 immeubles en bois au total. 

Le quartier Belvédère : commerces et mixité sociale

Belvédère est emblématique de la volonté de l’EPA Euratlantique de faire du commerce le levier de mixité sociale. Dans un Écoquartier (labellisé niveau 2) où 82% des loyers des commerces sont encadrés, développer une offre de commerces de proximité variée et accessible à pied est une priorité. Autour de la future place Marie de Gournay, le quartier se dote également d’une offre culturelle avec un pavillon géré par la Bellevilloise, coopérative de diffusion culturelle. 

La programmation commerciale sur la place comprend : 

  • Une salle de sport ;
  • 4 à 5 restaurants ;
  • 4 commerces de bouches ; 
  • Une moyenne surface alimentaire (env. 2500 m²) ;
  • Un laboratoire d’analyse. 

Cette offre est complétée par l’implantation de rez-de-chaussée commerciaux le long du boulevard Joliot-Curie pour environ 1 900 m², avec notamment :

  • Une pharmacie ;
  • Un salon de thé / pâtisserie. 

La Cité numérique : cœur battant de l’économie numérique

Situé sur la commune de Bègles, le projet de la Cité numérique illustre la capacité à allier l’existant et l’innovation en transformant l’ancien tri postal. Formant un véritable écosystème de plus de 25 000 m², les trois bâtiments constituent le lieu d’accueil, de promotion et d’accélération des innovations numériques. Ce laboratoire inclusif bénéficie d’extérieurs fortement végétalisés, propices à imaginer des projets de toute nature : culture, économique, éducatif, etc. Ce sont déjà près de 100 entreprises qui ont pris possession des lieux. 

Le parc Eunice Newton : parc de l’intelligence environnementale

Situé sur un ancien site pétrochimique ESSO, ce campus mêle projet urbain, projet architectural et implantation d’activités en faveur du développement des énergies renouvelables et alternatives et de l’efficacité énergétique. Résolument ouvert sur l’avenir, le parc de 25 000 m² fait la part belle à l’éolien, aux panneaux photovoltaïques, à des techniques spécifiques de qualité de l’eau, etc. 
Le projet en bref :

  • La création d’environ 1 000 emplois ;
  • La dépollution de cette ancienne friche de l’industrie pétrolière ;
  • La réactivation d’un réseau de géothermie avec Engie pour réaliser une chaufferie et un réseau de chaleur et de froid à destination des programmes du parc ;
  • La mise en œuvre de solutions innovantes : un procédé d’éclairage solaire autonome, la création d’une ombrière solaire développée par Valorem et un objectif d’autoconsommation électrique.
     

Les indicateurs d’avancement

La reconquête des friches industrielles et ferroviaires, la renaturation des espaces urbains, le développement des filières économiques et la construction de logements progressent.

Le calendrier

  • 2009 : Création de l’Opération d’Intérêt National ;
  • 2010 : Création de l’Établissement Public d’Aménagement ;
  • 2012 : Création de la première ZAC, Bordeaux Saint-Jean Belcier ;
  • 2016 : Création de la ZAC Garonne Eiffel ;
  • 2016-2020 : Premier plan stratégique opérationnel (PSO) ;
  • 2021-2022 : Évaluation et bilan ; 
  • 2022 : Lancement de la concertation réglementaire préalable à la création de la troisième ZAC, Bègles Garonne ;
  • 2023 : Nouvelle feuille de route stratégique sur la base de la raison d’être de l’Établissement. 
     

Contact

Maison du projet Bordeaux Euratlantique 
74 Rue Carle Vernet
33800 Bordeaux
maisonduprojet@bordeaux-euratlantique.fr  
05.57.14.44.80
Du mercredi au samedi de 14h à 18h. 

Direction Générale du Développement économique
 

Actualités sur le même thème

visuel avec écrit "soutien à la mobilité des doctorants"

Soutien-a-la-mobilite-des-doctorants-640.jpg

Soutien à la mobilité des doctorants - Appel à candidature - 2023

Économie

Bordeaux Métropole renouvelle son dispositif de soutien pour les…

Usine HDF - dessin d'architecte

HDF_Usine_Hydrogène_Patriarche-architectes_02-2023_1880.jpg

Dessin d'architecte de la future usine HDF à Blanquefort

-

© Patriarche Architectes

Dessin d'architecte de la future usine HDF à Blanquefort

Une nouvelle entreprise sur l’ancien site Ford

Économie

La pose de première pierre de l’entreprise Hydrogène de France (HDF),…