Trier c’est facile

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 4 novembre 2022

Avec Bordeaux Métropole, le tri devient plus facile. À compter du 1er janvier 2023, tous les papiers et les emballages se trieront.
A compter du 1er janvier 2022 le tri devient plus facile - Tous les papier et les emballages se trient (c) Christophe_Goussard Bordeaux Métropole

(c) Christophe_Goussard Bordeaux Métropole

Quelle est la différence ?

Désormais, tous les papiers et tous les emballages seront valorisés, quel que soit leur matériau (plastique, métal ou petits cartons). Quelques exemples de nouveaux venus dans votre bac de tri, une fois vides : capsule de café, pot de yaourt, de compote ou de crème, opercule, barquette en polystyrène, sachet plastique d’emmental, papier ou barquette de beurre, film plastique, papier d’aluminium, tube de dentifrice, plaquette de médicaments, enveloppe à fenêtre… Vous trouverez le détail des consignes et conseils pratiques dans votre nouveau mémo-tri, en bas de page.

Ils seront à jeter en vrac, vidés mais pas lavés, dans le bac de tri (bac vert ou vert et jaune).

Quelles sont les étapes ?

À compter du 1er janvier 2023, vous pourrez jeter davantage de déchets dans votre bac de tri plutôt que dans le bac noir.

Entre novembre et février, sur tous les bacs de tri, il sera collé un autocollant avec ses nouvelles consignes de tri. Lorsque votre tour viendra, vous serez invités quelques jours auparavant à sortir votre bac de tri toute la journée lors des deux prochaines collectes.

Que dois-je faire ?

Quand votre tour viendra, toutes vos poubelles de tri (vertes ou vertes et jaune) devront exceptionnellement être sorties plus tard que d’habitude.

Pourquoi sortir ma ou mes poubelles de tri ?

Les agents de Bordeaux Métropole viendront coller sur votre poubelle les nouvelles consignes de tri.

Quand sortir ma ou mes poubelles de tri ?

Cette opération qui consiste à coller les nouvelles consignes de tri sur toutes les poubelles de Bordeaux Métropole s’étale jusqu’en mars. Un prospectus déposé dans votre boîte à lettres vous avertira de la date de collage sur votre poubelle.

Pour information, le planning prévisionnel est le suivant :

  • De novembre à décembre : Artigues, Bassens, Bouliac, Carbon-Blanc, Cenon, Floirac, Lormont, Martignas-sur-Jalle, Mérignac, Pessac, Saint-Médard-en-Jalles.
  • De janvier à mars : Ambarès-et-Lagrave, Ambès, Bègles, Blanquefort, Bordeaux, Le Bouscat, Bruges, Eysines, Gradignan, Le Haillan, Parempuyre, Saint-Aubin-de-Médoc, Saint-Louis-de-Montferrand, Saint-Vincent-de-Paul, Le Taillan-Médoc, Talence, Villenave-d'Ornon.
Jusqu’à quand sortir ma ou mes poubelles de tri ?

Votre ou vos poubelles doivent rester sorties jusqu’à ce que les nouvelles consignes de tri y soient collées.

Petit à petit, les bacs de tri, actuellement verts, deviendront verts avec le couvercle jaune afin de reprendre les couleurs nationales du tri. Le changement s’effectuera sur plusieurs années, lorsqu’un bac sera détérioré par exemple.

Remplacer un bac détérioré ou demander un bac plus grand

Pourquoi les consignes changent-elles ?

D’une part, pour faciliter votre quotidien avec des consignes de tri plus claires et ainsi éviter les erreurs. Il faut savoir que 4 Français sur 5* doutent au moment de trier leurs emballages.

D’autre part, pour recycler un nombre plus important de déchets et réutiliser leur matière afin de produire de nouveaux emballages ou objets. Cela contribue à économiser nos ressources naturelles tout en réduisant le poids des déchets jetés dans le bac noir qui, eux, ne sont pas recyclables à ce jour.

Une fois triés, quel est le devenir de ses nouveaux emballages ?

Ils sont très majoritairement recyclés en France et en Europe. Aujourd’hui, 65 %* des emballages en plastique sont recyclables comme les bouteilles, les flacons, les films des packs de bouteilles d’eau ou les boites de chocolat en poudre.

15 %* disposent de filières de recyclage en développement qui doivent donc encore faire leurs preuves. C’est le cas des pots de yaourt et des barquettes de jambon par exemple. Pour les rendre pérennes, il faut en collecter plus pour avoir suffisamment d’emballages à recycler et être économiquement viable, trouver des débouchés à forte valeur ajoutée (pour refaire un emballage avec de la matière recyclée par exemple) et résoudre certaines problématiques de recyclabilité (compatibilité des opercules, colles, encres…).

Seulement 20 %* ne sont pas du tout recyclables aujourd’hui. Il s'agit de certains emballages souples complexes (composés de plusieurs matériaux ou plusieurs résines), par exemple, associent plastique et aluminium, comme les paquets de chips. Comme les ordures ménagères, ils sont incinérés et valorisés en énergie.

Pourquoi Bordeaux Métropole adoptent-elles ces nouvelles consignes de tri aujourd’hui ?

Simplifier les consignes de tri fait partie intégrante de la politique « Déchets : opération réduction » engagée par Bordeaux Métropole depuis 2021. Son objectif : atteindre une réduction de 15 % des déchets ménagers par habitant et par an d’ici 2030, et une valorisation de 65 % des déchets recyclables d’ici 2035.

Le centre de tri de Bordeaux Métropole a d’ailleurs été modernisé et agrandi de façon à pouvoir traiter ces nouveaux flux. Bien sûr, cette évolution ne doit pas nous faire oublier que le « meilleur » déchet est celui qui n’existe pas.

Jeter ou recycler : que faire de ses déchets ménagers

Un doute ? Retrouvez l’annuaire des déchets

* Source : Citéo

Publications & Documents

Document Format / Poids
Mémo tri - Consignes de tri

Mémo tri - Consignes de tri

Pdf / 1.5 Mo

Publié le 30/09/2022

Actualités

Voir toutes les actualités