L'île d'Arcins, futur parc public fluvial

Publié le 22/03/2024
Mise à jour le 27/03/2024

Bordeaux Métropole va acquérir un écrin de nature : l'Île d'Arcins. Située à 6 km du centre-ville de Bordeaux, cette île deviendra une réserve naturelle accessible au public.

 

Vue aérienne de l'Ile d'Arcins, sur la Garonne.

Google-Earth-ile-d'arcins.jpg

Vue aérienne de l'Ile d'Arcins, sur la Garonne.

-

© Google Earth

Vue aérienne de l'Ile d'Arcins, sur la Garonne.

L'Île d'Arcins se situe sur la Garonne entre les communes de Latresne, Bègles, Bouliac et Villenave d'Ornon, à proximité des ponts François Mitterrand et du nouveau pont Simone Veil. D’une superficie de 37 hectares, elle s'étire sur environ 2 kilomètres de long et 300 mètres de large. Le montant de la transaction pour son acquisition s'élève à un peu plus de 1,7 million d'euros. 

Cette acquisition permettra de protéger et valoriser un patrimoine naturel insulaire unique. L'île deviendra une "réserve écologique", offrant la possibilité d'étudier les effets du changement climatique et le fonctionnement hydrologique de la Garonne. Elle pourra également devenir un "parc public fluvial", accessible  quelques mois par an. 

Ce projet s'inscrit dans le programme "Métropole rafraîchissante" lancé en 2023. Il contribuera à adapter la métropole à la chaleur en offrant des espaces de fraîcheur à la population. Il participe également à la protection et la valorisation écologique, agricole et pédagogique du patrimoine naturel. 

L’Ile d’Arcins, un espace naturel à préserver

Véritable écrin de biodiversité, l'île d'Arcins permettra d'observer la flore, les oiseaux et les animaux présents dans ce milieu aquatique spécifique, en partenariat avec des experts et professionnels. 

Des parcours exploratoires, des événements ponctuels, des visites guidées pour les scolaires et des journées portes ouvertes seront proposés. Ces activités bénéficieront aux scolaires, associations, structures scientifiques et aux explorateurs du territoire. 

Avant son aménagement, plusieurs études seront menées pour connaître les enjeux écologiques du site et définir les actions à engager pour l'ouverture au public. Ces travaux seront réalisés en concertation avec les communes voisines, la communauté de communes des Portes de l'entre-deux-mers et des partenaires comme Voies Navigables de France. 

Le Schéma des mobilités de la métropole prévoit la desserte du ponton de Bègles en Bat3 à l'été 2024, offrant ainsi une réponse en termes d'accessibilité à l'île depuis la rive gauche de la Garonne. Enfin, une étude sur l'opportunité d'étendre la desserte fluviale à Latresne sera lancée.

Actualités sur le même thème

Une guide du parc des jalles montre un élément du parc.

Actus SiteWeb-1880x13432.jpg

© Bordeaux Métropole

Laissez-vous guider dans le Parc des Jalles !

Nature

Découvrez autrement le Parc des Jalles : animations pour toute la…

Deux enfants et leur grand mère pique nique au bord de la Garonne à Ambes.

Etcheverria-VOUIVRE_1880x1020.png

Refuge de la Vouivre au parc de Cantefrêne à Ambès

-

© M. Etcheverria

Le Bec d’Ambès, terre du bout

Nature

C'est un territoire singulier, que peu d'habitants de la métropole…

Agneaux dans la ferme des iris

Agneaux_ferme_Iris_Ville_ Lormont_1880x1020.jpg

© Ville de Lormont

Agneaux dans la ferme des iris

Appels à projets pour les agriculteurs

Nature

Bordeaux Métropole lance deux appels à projets à destination des…