Bordeaux Métropole primée pour sa politique de transition climatique

Mis à jour le 3 mai 2022

Bordeaux Métropole est récompensée par la Commission européenne parmi les « 100 villes climatiquement neutre et intelligentes en 2030 ». Ce titre salue le travail produit et à venir d'engagement dans un processus innovant de transition écologique et énergétique du territoire.

377 candidatures au niveau européen, 23 en France ; 100 villes ou métropoles européennes ont été retenues dont 9 au niveau national, faisant ainsi de la métropole bordelaise un territoire pionnier, exemplaire et « inspirant ».

Une démarche pour accompagner les territoires innovants

 

« À l'échelle mondiale, les zones urbaines consomment plus de 65% de l'énergie produite, ce qui représente plus de 70% des émissions de CO2", souligne la Commission européenne.  Ce qui doit les amener à agir "en tant qu'écosystèmes d'expérimentation et d'innovation pour aider toutes les autres dans leur transition vers une neutralité climatique d'ici à 2050 »

Dans cette perspective, la Mission Ville de la Commission a lancé l’Appel à manifestation d’intérêt « 100 villes climatiquement neutres et intelligentes d’ici 2030 » à destination des collectivités locales prêtes à s’engager dans cette démarche ambitieuse. Les lauréates recevront un soutien en ingénierie et des subventions européennes afin de réduire fortement leurs émissions de gaz à effet de serre.

Bordeaux Métropole a un rôle majeur à jouer aux côtés des autres grandes aires urbaines afin de lutter contre le changement climatique. Création d’une Coopérative carbone permettant d’associer les territoires voisins sur la question de la compensation carbone, révision du Plan climat-air-énergie territorial de la métropole, mise en œuvre d’une Zone à faible émissions ( ZFE) afin de réduire les polluants atmosphériques, et donc d’améliorer la qualité de l’air, création d’un laboratoire d’innovation sur les transitions pour accompagner le changement de comportement de l’ensemble des acteurs du territoire (habitants, associations, entreprises, …) sont quelques-unes des initiatives d’ores-et-déjà engagées.

Vers un contrat de ville climatique

Désormais, la Commission invite les 100 villes sélectionnées à élaborer des « Contrats de ville climatique » qui comprendront un plan global pour la neutralité climatique dans tous les secteurs tels que l'énergie, les bâtiments, la gestion des déchets et les transports, ainsi que des plans d'investissement connexes. Ce processus associera les citoyens, les organismes de recherche et le secteur privé. Une enveloppe de 360 millions d'euros est prévue au titre du programme de recherche Horizon Europe pour la période 2022-2023.

Actualités

Voir toutes les actualités