Travelling

Également dans cette rubrique
Élisabeth Ballet, 2004 - Pessac
Travelling_E.Ballet © R.Escher

© R.Escher

« Sole medere pede ede perede melos » : une phrase à lire lors de trajets en tramway, dans un sens, puis dans l’autre...

L’œuvre

Élisabeth Ballet propose au centre du rond-point de la station Unitec de la ligne B du tramway une sculpture de lettres métalliques recouvertes d'une peinture réfléchissante, dispositif visuel et plastique formant le palindrome : « SOLE MEDERE PEDE EDE PEREDE MELOS » (solitaire, soigne-toi par la poésie, compose, recompose tes chants). 

Pour ce projet d'œuvre, l'artiste explique : 

« Le rond-point est un endroit stratégique depuis lequel on voit un vaste panorama comprenant l'université à dominante littéraire, la Bibliothèque universitaire de droit et de lettres et des tours où vivent plus de quarante ethnies. 

SOLE MEDERE PEDE EDE PEREDE MELOS

Le programme artistique, conçu autour de l'écriture et du récit associé au projet, a dégagé l'image d'une couronne de mots se superposant à l'esplanade. Un texte peut être interrompu, s'il reprend plus loin ou se répète, à l'infini. J'ai pensé au palindrome : son mécanisme, doué d'une intelligence extérieure, obéit à sa propre logique comme une sculpture. Il pense tout seul. Le palindrome est un mot, ou groupe de mots qui peut être lu indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche en conservant la même signification. Le tramway effectue des allers-retours quotidiens d'un point à un autre. Pour un passager, c'est la possibilité d'un second parcours, à l'envers du premier, en miroir avec la définition du palindrome. Le trajet en tramway distille un temps très particulier, qui amortit tout mouvement : propice à la lecture, on a des pensées fugitives, on regarde rêveusement le paysage qui défile. » 

Travelling implique la notion de déplacement dans l'espace, celui du passager du tramway et celui du point de vue, mouvement qui permet la perception de l’œuvre et articule sa lecture. Ce franchissement est le moteur, inspirateur du projet ; il lui donne tout son sens. 

L'artiste

Élisabeth Ballet est née en 1957 à Cherbourg.  Elle vit et travaille à Paris. 

Diplômée de l’école nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Elisabeth Ballet a bénéficié en 1984-85 d’un séjour de deux ans à l’Académie de France à Rome à la Villa Médicis, où a eu lieu sa première exposition personnelle en 1985. En 1988, son œuvre a été présentée lors de la 43e édition de la Biennale de Venise. Elle a multiplié depuis les expositions et les commandes, publiques comme privées. 

Les sculptures d’Élisabeth Ballet ont comme origine une idée, une abstraction, un principe mathématique né de la spécificité et des contraintes du contexte. À partir de ce postulat, tout le travail de conception et de mise au point de ses œuvres consiste à organiser et à diriger ses observations comme matière même de son travail. Le processus prend en compte le mouvement, le temps et le déplacement, qui vont des mots vers les images et le volume. Jusqu'à ce que l’œuvre s'impose, autonome. 

L’œuvre d’Élisabeth Ballet est de la pensée en acte, elle est totalement lisible et oblige le spectateur à une déambulation mentale. 

elisabethballet.net

Accès

Pessac, station Unitec de la ligne B du tramway

Voir la carte en plein écran

Vidéo

Voir toutes les vidéos

Publications & Documents

Document Format / Poids
Dépliant sur l'œuvre « Travelling »

Dépliant sur l'œuvre « Travelling »

Pdf / 1.24 Mo

Publié le 15/07/2020

Actualités

Voir toutes les actualités