La consultation ciblée : avril – septembre 2022

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 8 avril 2022

Dans un 1ᵉʳ temps (avril – septembre 2022), une phase de consultation ciblée est prévue.
Calendrier Projet ZFE-01

Elle permettra de définir collégialement ce qui sera ensuite soumis à l’avis des habitants et usagers lors de la phase de consultation grand public. Elle permettra également de mettre en exergue les contraintes de certains corps de métiers ou cas particuliers, afin de réfléchir aux solutions qui pourraient y être apportées.
Cette phase de consultation ciblée reposera sur 4 dispositifs principaux :

  • Un sondage administré auprès de 1 000 Métropolitains et 1 000 Extra-métropolitains représentatifs de la population et des usagers du territoire. Il permettra de :
    • pré-définir un certain nombre de contraintes mais aussi de leviers à la mise en œuvre de la ZFE.
    • recruter des « volontaires » pour participer aux groupes témoins.
  • Un groupe contact réuni à 3 reprises au moins (mai, juin et octobre) et rassemblant un large spectre d’acteurs « experts » ou représentatifs d’usagers (100 à 150 personnes) pour :
    • partager un ensemble de problématiques spécifiques,
    • faire émerger différents cas particuliers et y réfléchir,
    • apporter une diversité et une richesse des regards.
  • Des groupes témoins réunis à 3 reprises au moins (mai, juin et septembre) et rassemblant des particuliers et des professionnels, habitant ou non la métropole, utilisateurs réguliers ou occasionnels de la voiture, utilisateurs des deux roues ou des transports en commun…
    En tant que « représentants » des publics impactés par la mise en place de la ZFE, ils auront pour tâche de travailler plus finement :
    • les caractéristiques de la ZFE en dehors de son périmètre déjà acté
    • les mesures d’accompagnement pour aider les habitants qui devront changer de véhicule ou de mode de déplacement : aides financières éventuelles, complémentaires aux aides de l’état ; conditions d’accès aux P+R ; abonnements aux transports en commun particuliers etc.
    • des modalités de déploiement qui soient progressives et efficaces tout en étant les moins contraignantes possible : progressivité ou non des Crit’Air interdits à la circulation ; progressivité ou non des catégories de véhicules concernées ; phase test pédagogique, puis phase contrôlée sans contravention avant de passer à une phase « sanctionnée » par exemple…
    • les exemptions : identifier les cas particuliers « compliqués » pour anticiper leur prise en compte (fret alimentaire, véhicules d’urgence, engins de chantier par exemple…)
  • Des instances d’échange avec les communes métropolitaines, les communautés d’agglomération voisines, le Département et la Région. Bordeaux Métropole souhaite associer largement les territoires pour agir en cohérence et en complémentarité avec eux. Différents temps de rencontre sont prévus pour :
    • informer et associer l’ensemble des territoires impactés par la mise en place de la ZFE intra-rocade
    • travailler des mesures d’accompagnement cohérentes avec le projet de ZFE.