Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Bassens Avenir

Mis à jour le 11 juillet 2019

Le projet de renouvellement urbain du quartier de l’Avenir se déploie sur l’ensemble du quartier prioritaire du même nom. Situé au nord de Bassens, il est désormais au cœur d’un secteur d’urbanisation stratégique pour la commune.
Kiosque à Bassens Avenir

Bordeaux Métropole et la Ville portent un ambitieux projet de renouvellement urbain pour améliorer le cadre de vie des habitants et changer l’image du quartier.

Le quartier de l’Avenir n’a pas fait l’objet d’une opération de renouvellement urbain d’ampleur, contrairement à d’autres secteurs. Souvent considéré comme un territoire de relégation, il fait l’objet de toutes les attentions en raison des difficultés sociales et économiques qui y sont cumulées.

Périmètre de projet urbain

Le projet de renouvellement urbain du quartier de l’Avenir est porté par Bordeaux Métropole et la Ville de Bassens.

Il été retenu au sein du Nouveau Programme National du Renouvellement Urbain (NPNRU) en tant que projet d’intérêt local.

Plusieurs diagnostics ont été menés depuis plusieurs années et montrent la nécessité d’agir pour complètement renouveler l’ensemble du quartier. Néanmoins, chaque secteur a sa propre dynamique, son propre projet, qui s’inscrit dans le projet d’ensemble du quartier.

Il s’agit de redonner une attractivité globale au secteur. Les enjeux sont aujourd’hui de révéler les potentialités et d’aboutir à l’émergence d’un quartier attractif, faisant la transition entre la ville ancienne et les nouveaux quartiers construits.

Renouvellement urbain du quartier de l'avenir

Orientations du projet de renouvellement urbain

  • Développer la mixité sociale et urbaine par une offre diversifiée de logements et d’activités : des interventions sont nécessaires sur le parc social. Des réhabilitations exemplaires, des démolitions et la diversification de l’offre avec la construction de nouveaux logements sont prévues.
  • Réhabiliter le parc existant de logements de manière qualitative, résorber la précarité énergétique et les bâtiments énergivores
  • Créer un pôle d’équipements publics de qualité : la création d’équipements d’animation, sportifs et de loisirs est l’un des enjeux majeurs du projet, avec l’objectif de renforcer la polarité existante des écoles en les réhabilitant puis en y regroupant tous les équipements déplacés ou à créer
  • Offrir des espaces publics, des stationnements et des voiries de qualité, pour une meilleure appropriation par les habitants, et une sécurité accrue, renforcer le lien social
  • Développer une polarité économique et commerciale, en misant sur le développement du secteur Prévôt contigu à Prévert, pour garantir une mixité fonctionnelle et une offre en matière d’emploi
  • Changer l’image du quartier et développer son ouverture

Programme

Des opérations sont déjà engagées ; il s’agit de :

  • le relogement des ménages de la cité Laffue (Logévie / Ciléa – en cours depuis fin 2017)
  • la restructuration du giratoire et la création d’un nouvel accès à la cité Beauval (Bordeaux Métropole – depuis octobre 2018)
  • la réhabilitation complète de la cité Beauval (Clairsienne – depuis novembre 2018)
  • la construction de deux résidences de 24 et 44 logements au nord de la rue du Moura pour le relogement (Logévie – depuis janvier 2019)
  • la démolition du bâtiment K de la cité Beauval et la construction d’un bâtiment de commerces / services et de logements (Clairsienne – depuis mars 2019)

Les opérations à court terme concernent :

  • l’enquête sociale et le relogement des ménages de la résidence Yves Montand (Domofrance) à partir de l’automne 2019
  • la construction de pôle d’animation et de lien social (PALS), qui comprend un bâtiment avec salles associatives et municipales, salle polyvalente, ludothèque, un skate park, un city-stade, des jeux pour enfants et des espaces paysagers de promenade (Ville de Bassens – démarrage des travaux en septembre 2019)
  • la reconfiguration et requalification des espaces extérieurs du Hameau des Sources (Aquitanis – 1er semestre 2020)
  • la restructuration des écoles maternelle Frédéric Chopin et élémentaire Rosa Bonheur (Ville de Bassens – démarrage des travaux mi-2020), la création de stationnements supplémentaires
  • le démarrage de démolitions-reconstructions à Prévert (2021, calendrier à préciser)

Les acteurs du projet

  • Bordeaux Métropole
  • Ville de Bassens
  • Ville de Cenon
  • Architectes urbanistes coordonnateurs : à venir
  • Aquitanis
  • Clairsienne
  • Domofrance
  • Logévie

Partenaires

  • DDTM
  • Action Logement
  • Conseil Départemental
  • Conseil Régional
  • Caisse des Dépôts et Consignation (CDC)
  • Caisse d'Allocations Familiales (CAF) de la Gironde
  • Conseil Citoyen du quartier de l’Avenir
  • FEDER

Actualités

Voir toutes les actualités