Artigues-Près-Bordeaux - Le Domaine Saint-Leu

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 17 octobre 2022

Le Domaine Saint-Leu à Artigues-Près-Bordeaux est constitué de plusieurs hectares de nature préservée au milieu des constructions. Bordeaux Métropole acquière fin 2020 ce site aux caractéristiques écologiques remarquables propice à l’élaboration d’un projet agro-écologique et pédagogique innovant à destination des habitants et des usagers.

Localisation

Objectifs

Pendant l’élaboration du projet, Bordeaux Métropole utilise ce patrimoine grâce à une nouvelle méthode : l’urbanisme transitoire.

Les utilisations temporaires imaginées offrent des solutions à des préoccupations existantes tout en préfigurant l’utilisation finale du site.

Une concertation sera lancée à l’automne 2022. Elle permettra aux usagers de faire entendre leur voix sur les aspects écologiques, sociaux et urbains de ce site, préempté par Bordeaux Métropole pour ses forts enjeux écologiques, identifiés par la stratégie métropolitaine Biodiver’Cité.

Stratégie Biodiver’Cité

Pour répondre aux défis de préservation et de valorisation des espaces à enjeux écologiques, Bordeaux Métropole développe depuis 2017 la stratégie Biodiver’Cité

La stratégie Biodiver’Cité souligne la place importante du Domaine Saint-Leu dans la trame verte et bleue de la commune, expliquée par les boisements de chênes et de frênes et la présence d’un cours d’eau et de sa ripisylve (ensemble des formations boisées (arbres, arbustes, buissons) qui se trouvent aux abords d'un cours d'eau).

Un diagnostic écologique lancé en septembre 2021, vient compléter la stratégie Biodiver’Cité et montre d’ores-et-déjà la présence d’espèces protégées :

  • 27 espèces d’oiseaux dont 19 protégées et 2 à enjeu écologique, le Chardonneret élégant et la Huppe fasciée,
  • Des espèces de mammifères dont une espèce à enjeu écologique, l’Ecureuil roux,
  • Des arbres et bâtiments favorables pour l’accueil des chauves-souris arboricoles et anthropophiles (colonies ou individus solitaires),
  • Des arbres possédant des traces de présence du Grand Capricorne,

Des points d’eaux accueillant des amphibiens comme le Triton palmé et la Salamandre tachetée.

Acteurs

Bordeaux Métropole porte ce projet expérimental croisant des enjeux écologiques et sociaux, avec le soutien de :

  • la Ville d’Artigues-Près-Bordeaux,
  • la Région Nouvelle-Aquitaine,
  • le Département de la Gironde,
  • le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole de la Gironde,
  • France Horizon,
  • la Caisse Nationale des Allocations Familiales,
  • l’Etat,
  • la Fondation Abbé Pierre.

Budget

Quel calendrier ? 

Avril 2021

  • Chantier-éducatif sur site pendant 3 semaines, avec le concours des Compagnons bâtisseurs et de l’Association Jeunesse des Hauts de Garonne pour la remise en état d’une bâtisse du Domaine – avec la participation de 10 jeunes désinsérés, de 16 à 25 ans.

Janvier 2022

  • Chantier-formation sur site pendant 9 mois axé sur les métiers en devenir de la région Nouvelle-Aquitaine (formation Jardinier Paysagiste), en partenariat avec la Ville d’Artigues-Près-Bordeaux, le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles de la Gironde, le Département de la Gironde et la Région Nouvelle-Aquitaine – avec la participation de 11 stagiaires de 20 à 40 ans.

Séjour sur place des stagiaires du chantier-formation axé sur un soutien éducatif préparant l’entrée future en logement autonome, organisé en partenariat avec France Horizon, La Caisse d’allocations familiale, l’Etat et la Fondation Abbé Pierre.

  • Habitat temporaire sur site pendant 12 mois avec un accompagnement social sur site en partenariat avec France Horizon.

Rentrée 2022

  • Workshops sur les qualités écologiques et paysagères du site par des étudiants en Biologie, Ecologie et Paysage.

En images

Zoom sur

Le chantier-formation a démarré le 10 janvier 2022 et concerne 11 stagiaires. Ils ont entre 20 et 40 ans, proviennent de la région et étudient sur place pendant 9 mois afin d’obtenir leur diplôme ; le Brevet Professionnel Agricole : travaux des aménagements paysagers. Les cours sont animés sur site et l’ensemble de la parcelle sert de support pour les travaux pratiques tout en permettant d’assurer l’entretien et l’embellissement du jardin. Les ateliers se poursuivront au gré des saisons et permettront la préparation de ces espaces pour le projet final agroécologique.

Les stagiaires des deux projets Saint-Leu et Belle Aire se rencontrent à l’occasion de déjeuners cuisinés par l’association Marie Curry et dans le cadre d’un chantier participatif à la Belle Aire animé par le collectif CANCAN.

Pour prendre connaissance du projet de la Belle Aire 

Travaux d’entretien et d’embellissement du jardin, chantier-formation en 2022 © J.B Menges – Bordeaux Métropole

En savoir plus

Saint-Leu / Bilan d'étape

Protéger la biodiversité

Actualités

Voir toutes les actualités