Opération d'aménagement d’intérêt métropolitain (OAIM) - Brazzaligne

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 15 avril 2022

Le projet concerne les communes de Bordeaux, Cenon et Lormont et se développe sur une emprise ferroviaire située entre la Garonne et l'avenue Thiers, de plus de 3km de long et près de 10 ha en surface, en grande partie désaffectée et sur laquelle ne persiste que du transport de marchandises à raison d'une trentaine de trains par an en moyenne, soit un train par semaine.

Localisation

Objectifs

Le projet s'inscrit dans la continuité du développement urbain et paysager de la rive droite de la métropole, dans lequel Bordeaux Métropole accompagne les mutations foncières liées aux désaffectations progressives de grands équipements militaires et ferroviaires et d'implantations industrielles, à l'instar de Bastide Niel, Brazza ou du Parc aux Angéliques.

Il participe à une lecture cohérente de la rive droite, une lisibilité urbaine et paysagère, malgré la prégnance de certains équipements qui créent de véritables ruptures entre les différents quartiers.
Le rôle stratégique en matière de renforcement de l'armature paysagère de la rive droite et l'intercommunalité de ce projet feront de ce site un futur espace public majeur pour des modes de déplacement dans un nouveau cadre de nature.

Ce projet a été qualifié d'Opération d'Aménagement d’Intérêt Métropolitain ( OAIM) compte tenu de ses enjeux et de son levier sur ce vaste territoire de la plaine rive droite de la métropole bordelaise.
Les objectifs sont :

  • Réintroduire la nature dans une emprise ferroviaire
  • Permettre l'appropriation, par tous, des voies et délaissés ferroviaires aujourd'hui inutilisés
  • Définir des aménagements permettant de structurer le grand paysage et d'irriguer par capillarité les quartiers voisins, de qualifier et relier les projets urbains traversés
  • Aménager un nouvel espace public combinant nature, qualités paysagères, modes de déplacements doux et transports collectifs

Programme

  • Assurer une couture paysagère et sociale par anticipation : création d'un lieu de vie et d'usages, dont l'identité forte sera en cohérence avec les entités paysagères de la rive droite
  • Mettre en œuvre une intervention réversible, simple et limitée : les rails, ballasts et traverses devant être conservés, l'existant sera utilisé et valorisé permettant ainsi la conservation de la mémoire industrielle des lieux
  • S'engager dans une démarche innovante, voire reproductible : l'innovation de ce projet porte sur la requalification de friches ferroviaires dont une partie reste en activité aujourd'hui.

Acteurs

Maîtrise d'ouvrage

  • Direction de la nature de Bordeaux Métropole
  • Ville de Bordeaux, Cenon, Lormont

Assistance à maîtrise d'ouvrage

  • Groupement Bas Smets : architecte paysagiste concepteur du projet
  • Ingérop : ingénierie technique
  • Envolis : ingénierie environnement
  • Lams : Laboratoire d'analyse microbiologique des sols
  • Simethis : bureau d'étude en écologie, aménagement et développement territorial

Maîtrise d'œuvre

  • Direction des espaces verts de Bordeaux Métropole (et futur gestionnaire)
  • SNCF : propriétaire de l'emprise ferroviaire et partenaire du projet

Cofinanceurs

  • Caisse des Dépôts et Consignations
  • Ministère de la transition écologique et solidaire : dans le cadre du programme Ecocité 2

Budget

6 000 000 € TTC
de 2021 à 2025 par Bordeaux Métopole (prévus au Plan Pluriannuel d'Investissement)
690 000 €
Cofinancement de l'État (EcoCité2)

En complément, une participation financière des communes pourra être mobilisée.

Calendrier

2019-2021

  • Phase 1 à court terme
    • Pré verdissement des parcelles limitrophes (station Saint-Emilion, giratoire A. Ricard, entre giratoire et ½ lune, Mayaudon, ½ lune) et biodiversité des talus

2021-2022

  • Phase 2 à moyen terme
    • Aménagement de la ½ lune comme site test pour les aménagements envisageables sur le reste de l’emprise ferroviaire

2022-2025

  • Phase 3
    • Aménagement du reste de l’emprise ferroviaire par séquence : partie centrale, partie sud (secteur Bastide Niel) et partie nord (secteur Lissandre)

En images

En savoir plus

La Brazzaligne dans le bas Cenon

Actualités

Voir toutes les actualités