Ambarès-et-Lagrave - Site de Peychaud

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 16 mai 2022

Le site de Peychaud est situé dans la zone Natura 2000 des marais de la presqu’île d’Ambès entre le petit et le grand marais et occupe une surface de 200 ha. Il s’agit d’une zone humide dégradée par de nombreuses années de cultures céréalières.

Localisation

Objectifs

L’objectif est de restaurer le rôle écologique de ces parcelles tout en permettant la mise en place d’une activité agricole pérenne et adaptée aux enjeux environnementaux.

Programme

Ce projet de restauration fait suite à un appel à candidature de la Société d’Aménagement Foncier et d’Établissement Rural (SAFER), consécutif à la vente des parcelles par l’exploitant. Bordeaux Métropole y a répondu dans le cadre des actions sur le site Natura 2000 et le programme BiodiverCité. L’agence de l’Eau Adour-Garonne a cofinancé l’acquisition du foncier.
Un pré diagnostic écologique et agricole a été mené en 2018. Il a permis de déterminer les grandes orientations de ce projet de restauration et les activités agricoles à envisager :

  • Création d’une zone à destination uniquement écologique de 20 ha afin de recréer le lien entre le petit et le grand marais,
  • Valorisation agricole des 180 ha restant grâce à un patchwork de cultures permettant une restauration de la zone humide et l’accueil des espèces. Etant donné la nature très humide du site, les cultures proposées incluent des prairies de fauche mais également des cultures à destination de la filière bioénergie (roselière, taillis à courte rotation, …).

Une étude plus fine est en cours afin de définir la possibilité d’intégrer la filière bioénergie : quels couverts, quelle surface, quelle compatibilité avec le volet écologique du projet et quelle viabilité économique ?

Acteurs

  • Direction de la nature de Bordeaux Métropole : pilotage du projet
  • Direction de l’énergie, de l’écologique et du développement durable de Bordeaux Métropole
  • Ville d’Ambarès-et-Lagrave
  • Agence de l’eau Adour-Garonne
  • SAFER
  • Prestataires extérieurs et partenaires

Budget

2 000 000 €
Coût de l’acquisition foncière
85 000 €
Coût des études

Cofinancement

1 985 000 €
Bordeaux Métropole
100 000 €
Agence de l’eau Adour-Garonne

Calendrier

2018

  • Acquisition foncière
  • Pré diagnostic écologique et agricole

2019-2022

  • Étude de la filière bioénergie

A partir de 2023

  • Travaux et développement de la nouvelle activité agricole

En images

Actualités

Voir toutes les actualités