Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Cenon Palmer, Saraillère, 8 mai 1945

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 18 juin 2020

L’ensemble formé par les secteurs Palmer, Saraillère, 8 mai 1945 constitue un quartier labellisé site d’intérêt régional par l’ ANRU et compte 9 000 habitants (soit 37 % de la population globale de Cenon), 3 500 logements, 83 % de logements locatifs sociaux, de 25 % de chômeurs. Ce quartier recouvre une large superficie et se situe sur le plateau du Haut-Cenon.

Une équipe de maîtrise d’oeuvre urbaine pluridisciplinaire (Devillers et Associés) a été missionnée en février 2017 par Bordeaux Métropole pour accompagner le processus d’élaboration du projet de renouvellement urbain de ce secteur.

Les habitants ont contribué à l’élaboration du projet dans le cadre de plusieurs ateliers de concertation au cours de l’année 2017 et 2018.

Le comité de pilotage du 1er juin 2018 a permis de valider les orientations du plan guide.

Objectifs publics

  • Requalifier les zones d’habitats dégradés :
    • Déclencher une vaste opération de réhabilitation de l’ensemble du quartier Palmer : 888 logements seront réhabilités (Domofrance),
    • Recomposer le quartier La Saraillère en réhabilitant ou en démolissant des logements : 136 logements seront démolis, 460 logements seront réhabilités (Mésolia).
  • Ouvrir les parcs sur les quartiers et relier les espaces,
  • Remailler les quartiers par une infrastructure publique qualifiée et entretenue,
  • Offrir des fronts urbains aux avenues,
  • Traiter les entrées de ville de manière plus urbaine,
  • Hiérarchiser l’offre commerciale et mutualiser les équipements.

Programme global

Secteur Palmer :

  • Démolition de 44 logements,
  • Construction de 641 logements,
  • Réhabilitation de 977 logements,
  • 7 ilots urbains résidentialisés (1 067 logements).

Secteur Saraillère :

  • Démolition de 136 logements,
  • Construction de 123 logements,
  • Réhabilitation de 460 logements,
  • 4 ilots urbains résidentialisés (460 logements).

La diversification en logements neufs est importante sur le périmètre du projet, soit 891 logements qui seront construits pour 180 logements démolis.

C’est principalement sur la Morlette, future centralité de Cenon, que les projets sont les plus importants.

Sur le secteur de la Saraillère, ce sont près de 120 logements qui seront construits sur le site de démolition.

Secteur 8 mai 1945 :

  • Programme immobilier d’entreprises : 4 000 m².

Acteurs

  • Devillers et Associés (architecte, urbaniste, coordonnateur),
  • État ( ANRU, DDTM, Anah),
  • Europe,
  • Conseil Départemental,
  • Conseil Régional,
  • Bailleurs,
  • Ville de Cenon,
  • Bordeaux Métropole,
  • Caisse d’Allocations Familiales,
  • Caisse des Dépôts,
  • GIP Rive Droite,
  • Conseil Citoyen du Haut-Cenon,
  • Associations locales,
  • Conseil syndical et syndic de la copropriété Palmer,
  • Action logement.

Volet Financier

Le coût prévisionnel du projet (toutes opérations confondues) est de 129 M € TTC environ.

Coût d’opération

M € TTC

Habitat (démolitions, réhabilitation, résidentialisation, reconstitution de l’offre)

85 000 000

Espaces publics / voiries 

21 000 000

Equipements publics (écoles, centre de prévention de loisirs de jeunes) 

16 000 000

Développement économique 

7 000 000

Total 

129 000 000

État d’avancement

2017

  • Lancement de l’étude d’élaboration du plan guide,
  • Début de la concertation afin d’établir les enjeux du projet renouvellement urbain.

2018

  • Continuité de la concertation (habitants et acteurs économiques et sociaux),
  • Finalisation du plan guide,
  • Finalisation de l’étude stratégique patrimoniale,
  • Présentation du projet à l’ ANRU et au Comité National d'Engagement en novembre,
  • Lancement de l’étude environnementale,
  • Lancement de l’étude de stationnement et de circulation,
  • Démarrage de la coordination urbaine, architecturale, et paysagère sur plusieurs projets de construction de logements et d’extension de surfaces commerciales.

2019

  • Réunion publique en mars 2019 pour informer du positionnement de l' ANRU,
  • Préparation de la convention ANRU,
  • Signature des chartes de relogement et démarrage des opérations de relogement,
  • Installation provisoire de la maison du projet au QG
  • Panorama en octobre (rue Vincent Auriol),
  • Actualisation du plan guide au regard des études stationnement, ....),
  • Coordination urbaine, architecturale et paysagère sur plusieurs projets de construction de logements et démolition reconstruction de centres commerciaux.

2020

  • Signature de la convention ANRU au 1er trimestre 2020,
  • Ouverture de la maison du projet au cours du 1er semestre 2020,
  • Finalisation de l'étude environnementale,
  • Dépôt des premiers Permis de construire.

Actualités

Voir toutes les actualités