Les lieux de plantation

Mis à jour le 15 juillet 2021

Les plantations se situeront tant sur des parcelles d’ores et déjà plantées afin d’étoffer le nombre de sujets que sur des espaces aujourd’hui minéraux, comme des places, des zones d’habitat, ou encore des zones économiques.
Arbre dans un sac à planter

©JB Menges - Bordeaux Métropole

Une première sur l’Aéroparc

Chênes, érables, aulnes, aubépines, merisiers, pruniers... cette première plantation en novembre 2019 compte plus de 35 000 plants, dont 10 000 arbres sur deux sites majeurs :

  • une haie bocagère d’essences labellisées Végétal Local selon la méthode Miyawaki le long de l’avenue François Mitterrand.
  • un alignement d’environ 200 arbres le long de l’avenue Marcel Dassault.

Près de 90 espèces d’arbres et d’arbustes pour la plupart des essences locales, peu gourmandes en eau, particulièrement résistantes et adaptées au terrain vont progressivement pousser sur ce périmètre.

De nouvelles plantations

Les opérations de végétalisation se multiplient sur la métropole :

Mérignac
  • Plantation d'une vingtaine d'arbres square Robinson à Mérignac le 17 décembre 2020 : Acer Camperstris, Quercus Cerris, Melia Azédarach. Le square Robinson est à l’intersection de l’avenue des frères Robinson et de l’avenue du chut. Il a été aménagé lors du prolongement de la ligne A du tramway en concertation avec les riverains. L’objectif est de créer plus d’ombrage.
  • Plantation le 4 mars 2021 rue Beaumarchais et André Malraux. Des massifs aux pieds des arbres seront aménagés avec des pervenches et du lierre. Au total 18 arbres, des érables, cerisiers et féviers seront plantés. 
Parempuyre

Installation de plus de 500 arbres dans le cadre de la renaturation du marais d’Olives à Parempuyre le 4 décembre 2020 par l’association Arbres & Paysages

Bordeaux
  • Avec la première saison de son programme « Bordeaux grandeur Nature » qui permettra au cours de ces prochaines années de passer d’une ville minérale, à une ville plus végétale et plus agréable , la Ville de Bordeaux s’inscrit également dans le programme « 1 million d’arbres sur le territoire métropolitain ».
  • Plantation d'une micro-forêt de 800 jeunes arbres le 9 mars 2021 sur la placette Billaudel.
    Objectifs : créer un îlot de fraicheur, lutter contre la pollution et favoriser la biodiversité en ville, tout en limitant les coûts de plantation et d’entretien.

La « méthode Miyawaki », du nom du botaniste japonais, consiste à condenser une grande variété d’essences natives d’arbres (3 à 5 plants par mètre carré) sur une parcelle préparée, afin de favoriser l’interaction des sujets et la reprise de la biodiversité.
Plus de 1 700 forêts indigènes de ce type ont déjà été plantées, soit 40 millions d’arbres à travers plus de 15 pays.

Actualités

Voir toutes les actualités