Alerte info

L'alerte pollution aux particules en suspension PM10 a été déclenchée pour le Département de la Gironde. Suivez l'évolution des prévisions.

En savoir plus

Réduire les embouteillages

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 29 décembre 2021

Comment fluidifier la circulation et décarboner les déplacements ?

1/ en réduisant de 10% le nombre de véhicules sur la voirie au profit des autres modes de déplacements.

Baisser de 10% le trafic routier en heure de pointe permettrait de diviser par 2 la congestion. Pour y parvenir, 6 solutions complémentaires seront mises en œuvre.

  1. Un réseau de transports en commun plus rapide, plus régulier et plus varié :
    Principales actions : 
    - 80 km de couloirs bus supplémentaires d’ici 2030, soit le double par rapport à 2021.
    - La mise en service de 7 nouvelles lignes de bus express, maillage complémentaire au réseau du tramway.
    - La mise en place de liaisons circulaires en bus, reliant d’importantes zones d’activité ou d’habitation de périphérie à périphérie, sans avoir à passer par la ville centre Bordeaux. Corol 39 et Corol 31.

  2. Le développement de la marche à pied pour les distances inférieure à 2 km afin de réduire le nombre de véhicules en circulation à un instant t, donc les émissions de CO2, et de maintenir la pratique d’une activité physique régulière.
    Principale action : rendre l’espace public plus “marchable” en désencombrant les trottoirs, en poursuivant l’aménagement de zones apaisées (zones de rencontre, zones 30) …
  3. L’augmentation de la pratique du vélo.
    Principale action : la création d’un RÉseau Vélo Express (ReVE) constitué de 250 km de pistes cyclables, réparties en 14 itinéraires.
  4. Des déplacements domicile – travail facilités, en travaillant des solutions “sur-mesure” avec les entreprises, universités et hôpitaux de l’agglomération.
    Principale action : l’élaboration de 400 plans de mobilité ( PDM) entreprises.
  5. La promotion du covoiturage.
    Principale action : création d’une plateforme collaborative puissante, pour mettre en relation les usagers.
  6. La réduction des besoins de déplacement.
    Principale action : des programmes d’aménagement urbain mixtes (mêlant logements + services + commerces et entreprises) et à proximité des transports (tram, bus express et gares).

2/ en réduisant la saturation de la rocade

  1. Un aménagement de la rocade plus adapté et mieux dimensionné
    Principale action : fin de la mise à 2x3 voies + aménagement des échangeurs.
  2. Un usage partagé et plus équilibré de la voirie.
    Principale action : sollicitation de l’État pour la mise en place d’une voie réservée aux transports en commun et au covoiturage sur la rocade et pour la mise en place d’un péage pour les poids-lourds sur les autoroutes d’accès à la rocade (péage modulable selon la plage horaire de façon à être dissuasif aux heures de pointe).

Actualités

Voir toutes les actualités