Alerte info

L'alerte pollution aux particules en suspension PM10 a été déclenchée pour le Département de la Gironde. Suivez l'évolution des prévisions.

En savoir plus

Faciliter les échanges entre la rive droite et la rive gauche et avec les territoires voisins

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 30 décembre 2021

Notre réseau, pensé en étoile, rayonne autour du centre-ville de Bordeaux, épicentre du tramway. Utile pour le transport de masse, il ne correspond que partiellement aux besoins actuels : les déplacements domicile-travail s’illustrent de manière circulaire et les flux extra-métropolitains représentent un quart des trajets routiers

Comment faciliter les échanges entre rives de la Garonne ou entre territoires ?

1/ en augmentant la capacité de franchissements du fleuve...

  1. tous modes de transports
    Action principale : mise en service du pont Simone-Veil et étude de la faisabilité d’un nouveau pont en aval du pont d’Aquitaine.
  2. en transports en commun
    Actions principales : étude de la faisabilité d’un téléphérique entre les deux rives de la Garonne et développement de la desserte en Bat3. (lien vers Le BAT3 - TBM (infotbm.com)
  3. à vélo ou à pied.
    Actions principales : rénovation de la passerelle Eiffel, aménagement du pont Saint-Jean et réouverture de la piste cyclable du pont François-Mitterrand.

2/ en améliorant la desserte entre les deux rives de la Garonne :

  1. une nouvelle ligne de transport.
    Action principale : une nouvelle liaison bus express Bordeaux Gare Saint-Jean > Artigues-près-Bordeaux à l’étude. 
  2. une évolution des itinéraires de TBM
    Actions principales : amélioration de la Corol 31 qui relie la Presqu’île entre la Garonne et la Dordogne au Campus à Pessac ; liaison circulaire en bus express sur les boulevards, reliant le pont Chaban-Delmas au pont Simone-Veil ; étude d’une desserte fluviale via Bat3
  3. plus de pistes cyclables.
    Action principale : création de plusieurs itinéraires de RÉseau Vélo Express (ReVE).

3/ en offrant des liaisons métropole / hors métropole alternatives à la voiture individuelle et attractives avec :

  1. un meilleur accès au réseau de Transports Bordeaux Métropole (TBM) pour les automobilistes entrant et sortant de l’agglomération . 
    Actions principales : l’augmentation de la capacité des parcs-relais (P+R) ; apaisement de l’intra-rocade (réglementation du stationnement, régulation de la vitesse etc.).
  2. le déploiement du projet de RER métropolitain.
    Actions principales : plus de trains sur les lignes structurantes (Libourne-Bordeaux-Arcachon ; Langon-Bordeaux par exemple) ; la mise en place de cars express (Créon - Bordeaux, par exemple) ; la mise en place de nouveaux arrêts dans des gares métropolitaines (Le Bouscat Sainte-Germaine, Talence Médoquine).
  3. la régulation du trafic des poids-lourds : ils ne représentent que 15% du trafic sur la rocade mais occupent une voie à eux seuls.
    Actions principales : le soutien du fret ferroviaire et étude sur la mise en place d’un péage modulable pour les poids-lourds.
  4. un encadrement des livraisons
    Actions principales : encadrement des livraisons ; développement d’une logistique urbaine apaisée (livraisons à vélo ; en véhicules électriques).

Actualités

Voir toutes les actualités