Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

La quasi totalité des logements métropolitains éligible à la fibre optique fin 2020

Métropole -
Communiqué de presse

Publié le 26 avril 2018

Le Bureau de Bordeaux Métropole s’est réuni cet après-midi sous la présidence d’Alain Juppé.

Haut débit. Les élus ont débattu du déploiement du réseau haut débit, dossier qui intéresse à la fois les entreprises et les particuliers. Etat des lieux.

. Avec 50 % de logements raccordables à la fibre optique fin 2017, la métropole bordelaise n’a pas à rougir de la comparaison avec ses homologues : équivalent à Toulouse, ce taux est en effet supérieur à celui de Lyon (36 %), Lille (31 %) et Marseille (23 %). La quasi-totalité des armoires de raccordement, nécessaires à la couverture du territoire, devrait par ailleurs être installée fin 2018, grâce à l’investissement d’Orange. A ce rythme, près de 100 % des logements de la Métropole devraient être éligible à la fibre optique fin 2020.

. Sur Bordeaux, le déploiement de la fibre optique, cadré via une convention signée en avril 2016, avec Orange et l’Etat, progresse sur un bon rythme. 90 % des logements bordelais (175 000) sont à ce jour considérés comme « adressables » c'est-à-dire situés à proximité d’une armoire de raccordement et 71 % devraient être raccordables au haut débit à la fin de l’année.

. Côté communes à plus faible densité, 75 % des 308 000 logements de cette zone sont déjà couverts par la fibre (contre 52 % fin 2016), sur la base d’une convention signée en 2013 avec Orange, qui fixe l’horizon d’une couverture complète du territoire métropolitain à fin 2020. Reste le cas particulier de la commune de Martignas-sur-Jalle, non concernée à l’époque par cette convention, qui devrait pour sa part bénéficier d’une couverture complète fin 2018.

. Inolia a tissé une toile de 700 km de réseau, qui a permis de raccorder plus de 700 sites publics ou d’entreprises - dont 125 zones d’activités - et d’impliquer une bonne trentaine d’opérateurs. Particulièrement compétitif sur une partie de ses tarifs, Inolia va lancer une nouvelle grille tarifaire sur les services de bande passante.

Eclairage public. Un transfert de la compétence éclairage public - des communes à la Métropole - est à l’étude, dans une logique de simplification opérationnelle et de clarification des interventions sur l’espace public.