Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Coopération Bordeaux-Angoulême : de nombreuses actions concrètes déjà engagées

Politique, Grand projet -
Communiqué de presse

Publié le 13 décembre 2018

Le 13 décembre s’est tenu le 3e Comité de pilotage relatif à la mise en œuvre du protocole de coopération entre Bordeaux et Angoulême, signé le 5 septembre 2016. A mi-parcours de la mise en œuvre de ce protocole, de nombreuses actions très concrètes ont d’ores et déjà réalisées, et d’autres continuent d’émerger.

Coopération Bordeaux-Angoulême : de nombreuses actions concrètes déjà engagées

Le 13 décembre s’est tenu le 3e Comité de pilotage relatif à la mise en œuvre du protocole de coopération entre Bordeaux et Angoulême, signé le 5 septembre 2016.

A mi-parcours de la mise en œuvre de ce protocole, de nombreuses actions très concrètes ont d’ores et déjà réalisées, et d’autres continuent d’émerger. Le Comité de pilotage annuel coprésidé par Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, maire de Bordeaux, Xavier Bonnefont, maire d’Angoulême et Jean-François Dauré, président du Grand-Angoulême, avait notamment pour objet de valider l’état d’avancement de ces actions et d’approuver le programme de travail pour les mois à venir.

Les actions menées portent essentiellement sur les échanges culturels et touristiques, l’attractivité et le rapprochement des éco-systèmes entrepreneuriaux. On peut notamment citer, sans être exhaustif :

- la labellisation d’opérations portées par Angoulême dans le cadre des saisons culturelles portées par Bordeaux : 2017 (Paysages) et 2019 (Liberté !),

- des actions croisées entre les territoires dans le domaine des industries créatives (BD, image…) : délégation bordelaise au festival international de la BD d’Angoulême, forum européen du film d’animation et de l’image numérique Cartoon movie installé à Bordeaux depuis 2017 avec la forte implication du pôle Magelis d’Angoulême…,

- des rencontres entre le Conseil des entrepreneurs de Bordeaux et le Club des ambassadeurs d’Angoulême (le 7 mars à Bordeaux et le 4 décembre à Angoulême),

- une démarche commune d’attractivité sur les salons autour de la marque ombrelle « Magnetic Bordeaux – Angoulême Inside » : Salon de l’immobilier d’entreprise (SIMI) à Paris début décembre et MIPIM à Cannes en mars prochain,

- un travail commun des offices du tourisme sur la valorisation de l’offre,

- un appel à projet coordonné pour l’attribution à un promoteur immobilier unique de droits à construire concernant un site bordeaux (Armagnac Sud), et un site situé sur la commune d’Angoulême vise à développer un même niveau d’exigence en termes d’innovation, de construction durable et de qualité d’usage sur les deux sites. Cette innovation territoriale a été récompensée par le prix Territoria d’Or 2018, le 27 novembre dernier.

A. Juppé, X. Bonnefont et JF. Dauré ont souhaité qu’au-delà de la poursuite de ces actions se développent des coopérations autour de l’e-santé avec un travail à initier avec les 2 CHU et les Agences régionales de santé (ARS). Ils ont clairement exprimé leur volonté d’approfondir les collaborations sur le champ économique (sur les industries créatives comme sur d’autres filières) et touristique, notamment autour du viti-vinicole (en lien avec le terroir de Cognac).

Bordeaux métropole coopérative

La démarche « Bordeaux métropole coopérative » initiée en 2016 et animée par Mylène Villanove, Conseillère métropolitaine chargée des coopérations territoriales, a pour finalité de favoriser un dialogue et une synergie entre la métropole et ses partenaires, en appréhendant la diversité et la spécificité des territoires, leurs interdépendances, pour permettre à chacun de se développer. Des liens de confiance et des coopérations solides sont ainsi nouées avec d’autres collectivités et territoires environnants. 4 protocoles de coopération bilatérale ont d’ores et déjà été signés depuis 2016 et sont mis en œuvre via des actions concrètes en s’appuyant sur une gouvernance partagée (un comité de pilotage élus annuel et deux comités de suivis techniques).

Coopération Angoulême-Bordeaux 2016-2020

Cette coopération fait suite à la volonté des deux Maires, Alain Juppé et Xavier Bonnefont, en 2015, de rapprocher leurs territoires (proximité accentuée depuis l'ouverture de la Ligne à Grande Vitesse mettant les deux villes à 35 minutes l’une de l’autre), via des domaines d’excellence partagés, notamment le pôle images / numérique / bande dessinée. Elle a été concrétisée en septembre 2016 par la signature d’un protocole pluriannuel 2016-2020. Jean-François Dauré, président du Grand-Angoulême, a souhaité que le Grand-Angoulême soit partie prenante de cette coopération initiée par les deux villes dès 2017.