Nouveau service public de l'eau : vous êtes concernés

Mis à jour le 20 décembre 2022

Attention, si vous réglez vos factures d’eau par prélèvement automatique, vous devez modifier votre autorisation de prélèvement. Cette démarche est nécessaire car au 1er janvier 2023, la gestion de l’eau devient publique avec la régie de L’Eau Bordeaux Métropole.
Le service de l'eau évolue

©Christophe Goussard pour Bordeaux Métropole

Une démarche simple en trois clics

Allez sur le site de l’Eau Bordeaux Métropole et c’est parti !
• Identifier vous grâce à votre référence client et votre numéro de téléphone, vous recevez un code par sms pour vous authentifier
• Vérifier vos informations et confirmer vos données
• Signer électroniquement votre autorisation, vos factures seront prélevées automatiquement dès 2023
Et c’est tout !

Votre eau gérée par la régie de Bordeaux Métropole en 2023

La régie de l’eau Bordeaux Métropole devient opérationnelle pour l’eau potable, l’eau industrielle et l’assainissement non collectif au 1er janvier 2023. Malgré l’inflation, Bordeaux Métropole a pris l’engagement de ne pas répercuter les coûts sur les usagers.

Pour pallier l’augmentation des prix, le budget de la régie supportera la différence, entre 1,4M€ et 1,6M€. La Régie investit chaque euro perçu dans la gestion de l’eau et les infrastructures comme par exemple, le renouvellement des canalisations.

Les 3 grands enjeux de la Métropole

  • La transparence, la maîtrise du prix de l’eau

L’ambition est d’encourager, grâce à des tarifs adaptés, une consommation maîtrisée tout en prenant en compte les publics les plus fragiles. Les revenus de la facture d’eau seront investis sur avoir une qualité de service performant avec un prix complètement maîtrisé.

  • La gestion durable de la ressource

La régie permet de développer une politique de protection de la ressource sur le long terme, intégrant l’évolution des besoins métropolitains face aux enjeux du changement climatique et l’évolution de la population. Dans ce cadre, des projets de ressources de substitution pour une gestion raisonnée et durable des nappes profondes de Gironde et une politique active d’économie d’eau seront mis en place.

  • La volonté d’être intégré aux politiques publiques de la Métropole

Le service public de l’eau contribuera aux enjeux majeurs du territoire : changement climatique, préservation de la ressource, biodiversité ou encore transition énergétique.

Actualités

Voir toutes les actualités