La Métropole adopte un plan climat

Mis à jour le 30 septembre 2022

Bordeaux Métropole vient d’adopter son nouveau plan climat, fil conducteur des politiques publiques engagées et dont l’objectif commun est de réduire les émissions de carbone.

(c) Jean-Baptiste Mengès / Bordeaux Métropole

Dans un contexte d’urgence climatique, Bordeaux Métropole a pour objectif de faire converger toutes les politiques publiques vers ce plan climat et ainsi apporter des réponses concrètes aux problématiques d’inflation, d’augmentation du coût de l’énergie, de sécurité d’approvisionnement, de biodiversité, de mobilité et de réduction de l’impact carbone.

Plan climat, fil conducteur de l’action métropolitaine

Le Plan Climat repose sur trois grands axes :

  • Encourager la formation et l’information afin que l’ensemble des acteurs porte la responsabilité de faire baisser les émissions de carbone sur notre territoire
  • Développer des filières décarbonées et accompagner la transition des entreprises et activités économiques existantes vers un moindre impact environnemental
  • Transformer les comportements de tous dans la vie courante : déplacements, habitat, consommation, aménagement de l’espace.

Dans le cadre du projet de mandature, de nombreuses feuilles de route sont lancées, telles que le Schéma des mobilités 2020 – 2030, la stratégie de développement des énergies renouvelables, le Schéma de développement économique, le Plan stratégique déchets, les dispositifs de soutien à la rénovation énergétiques des logements… Le plan climat voté en conseil, est le fil conducteur de l’ensemble de ces stratégies et de l’action métropolitaine.

Si le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) est un document règlementaire rendu obligatoire par la loi Grenelle II de 2007, Bordeaux Métropole en fait une opportunité pour agir au plus près des habitants et élaborer une stratégie innovante.

Bilan carbone du territoire : Bordeaux Métropole va plus loin

L’indicateur carbone est l’outil fondamental de pilotage permettant de mesurer l’impact des activités publiques et privées. Aujourd’hui, Bordeaux Métropole est à l’origine de 8% des émissions de carbone, les 92% restant correspondent à l’activité de tous les autres acteurs : citoyens, entreprises, associations, structures publiques ou para-publiques.

Avec ce nouveau plan climat, Bordeaux Métropole accroît son ambition pour :

  • Faire de la métropole un territoire à énergie positive et bas carbone à horizon 2050
  • Accélérer la baisse des consommations d’énergie et accroître la production d’énergie renouvelable locale
  • Initier l’animation d’une gouvernance territoriale indispensable pour emporter l’engagement de tous les acteurs dans le projet de transition métropolitain

Le plan climat s’appuie sur des actions innovantes. La coopérative carbone, par exemple, est un dispositif élaboré avec les territoires voisins permettant l’atténuation et la compensation de l’impact carbone en développant des partenariats vertueux. Une offre d’accompagnement sera également disponible pour les communes et les entreprises (mise à disposition d’ingénierie, aide au montage de projets, recherche de financements…). Une comptabilité carbone permettra de mieux comprendre et mesurer l’impact du plan climat sur le bilan carbone du territoire.

Actualités

Voir toutes les actualités