Journées européennes du patrimoine 2021 autour de L’art dans la ville

Mis à jour le 22 juillet 2021

Le territoire de Bordeaux Métropole est jalonné d’un ambitieux programme d’art public.
Affiche des Journées Européennes du patrimoine 2021

Ce programme a été lancé en 2002 avec l’arrivée du tramway, puis étendu aux grands projets d’aménagement urbain. Intrigants repères dans la ville, hautes en couleurs ou d’apparence ordinaire, ces œuvres sont une invitation à convoquer l’imaginaire et à insuffler de la poésie dans le quotidien.

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, découvrez un florilège d’art dans la ville sous un jour décalé et remontez le fil de l’inspiration des artistes.

IMPORTANT

Les évènements programmés sont soumis aux recommandations gouvernementales et préfectorales : selon le protocole en vigueur, passeport sanitaire et document d’identité valides seront demandés pour accéder aux sites. (Merci d’anticiper le temps nécessaire à ces contrôles lors des rendez-vous).

Programmation

Visites art et sciences à l’Observatoire

Observatoire Floirac

©M.Etcheverria pour Bordeaux Métropole

Découvrez le site de l'Observatoire astronomique à Floirac au cours d'une visite mêlant art contemporain et science.

Bordeaux Métropole et l'association Sirius vous proposent de découvrir l'histoire de ce lieu exceptionnel et de pénétrer dans la coupole du grand équatorial lors d’un parcours alliant patrimoine scientifique et artistique.

Depuis juin 2017, une installation d'art contemporain – L'observatoire/Bibliothèque de science-fiction de l'artiste britannique Suzanne Treister – a pris place dans la coupole. Réalisée dans le cadre du programme d’art public métropolitain L’art dans la ville et premier élément du triptyque Les vaisseaux de Bordeaux, cette œuvre aborde les théories liées aux évolutions technologiques par le biais de références à la littérature de science-fiction.

Informations pratiques 

  • Samedi 18 septembre et dimanche 19 septembre 2021 
  • Horaires : 10h – 11h30 -14h -15h30 
  • Durée : 1h 

Rendez-vous 2 rue de l'Observatoire, 33 270 Floirac 

Gratuit, réservation obligatoire

Créneaux ouverts à la réservation à partir du 31 août, dans la limite des places disponibles.

Accès : Bus 32, arrêt Église de Floirac

À la découverte de la technologie de la Garonne 

PC Ramses

©M.Etcheverria pour Bordeaux Métropole

Le système technologique mis en place pour gérer les inondations sur la métropole a de quoi frapper l'imagination, y compris celle des artistes. Découvrez ces installations et remontez à la source de l'inspiration de Suzanne Treister, créatrice des Vaisseaux de Bordeaux.

Vous êtes-vous déjà demandé où s’écoule la pluie en cas de fortes intempéries ? Savez-vous comment sont gérées les inondations sur la métropole ? Invitée du programme d'art public de Bordeaux Métropole L'art dans la ville, l'artiste britannique Suzanne Treister a intégré ces problématiques à sa réflexion sur l'usage des technologies liées à Bordeaux et à son Histoire. Son travail s’est concrétisé en trois créations, réunies sous le titre Les vaisseaux de Bordeaux.

Deux visites de sites emblématiques du réseau de gestion des eaux pluviales sont proposées dans le cadre du programme d’accompagnement de cette œuvre : le télécontrôle RAMSES et le bassin de La Grenouillère.
Véritable « tour de contrôle », RAMSES assure 24h/24 la gestion de l’ensemble des équipements de stockage et de pompage des eaux de l’agglomération. Il travaille en anticipation sur la lutte contre les inondations, s'appuyant sur les prévisions météo et l’estimation des débits et volumes hydrauliques à gérer.
La Grenouillère est un bassin sous-terrain de 60 m de diamètre et 24 m de profondeur avec une capacité de 65 000 m³. Il permet de stocker l’eau de pluie pour lutter contre les inondations mais aussi de la dépolluer grâce à un effet de vortex afin de préserver les milieux aquatiques.
En collaboration avec le service de l'assainissement de L'Eau Bordeaux Métropole

Informations pratiques

  • Samedi 18 septembre à 9h00 : visite du télécontrôle RAMSES (durée 1h30)
    Rendez-vous au 71 Cours Louis Fargue, Bordeaux (ligne de bus 4, 7, 32 à proximité)
  • Dimanche 19 septembre à 9h00 : visite du Bassin de la Grenouillère (durée 1h30)
    Rendez-vous Avenue Emile Counord à Bordeaux (face à l’arrêt de tram C Grand Parc)

Gratuit sur réservation obligatoire : le lien de réservation sera publié le 31 août.
(Une réservation vaut pour une seule des deux visites. Dans la limite des places disponibles. En cas d’intempéries, ces visites peuvent être annulées.)

Le GIC danse l’art public !

Traits d'Union Carriccondo

©JB Menges - Bordeaux Métropole

Connu pour bousculer le regard du public par ses impromptus aux saveurs hip hop, le Groupe d’Intervention Chorégraphique de la Compagnie Rêvolution joue avec les œuvres contemporaines du programme « L’art dans la ville ».

Le désormais célèbre Groupe d’Intervention Chorégraphique se réapproprie les codes de la rue, matrice de la création hip hop, avec l’envie de bousculer l’espace public et ses passants. À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, cette émergence du ballet urbain Rêvolution habille de paroles dansées une sélection d’œuvres contemporaines du programme d’art public métropolitain « L’art dans la ville ».
Emmenés par Anthony Egéa, l’escouade de danseurs instaure un dialogue tour à tour avec « Le vaisseau spatial », « Les fontaines de Bacalan » ou encore la fresque monumentale « Traits d’Union ».

De la douce émotion à la transe jouissive, ces impromptus aux saveurs urbaines développent un langage corporel qui interpelle, tourne, détourne, dessine ou amplifie les regards sur l’environnement quotidien. L’espace public devient personnage scénographique d’une flânerie rythmée par les vibrations des corps. Un tendre ouragan qui emporte les passants dans une nouvelle géométrie du spectacle.

Informations pratiques

  • Samedi 18 septembre à 15h, 17h30 et 20h
  • Dimanche 19 septembre à 11h, 15h et 17h30
  • Durée : 45 min
  • Représentations simultanées sur chaque site.

Rendez-vous à Bordeaux et Villenave d’Ornon :

  • Le vaisseau spatial, Suzanne Treister, Quai Lawton, Bassins-à-flot, Bordeaux. Accès tram B, La Cité du Vin
  • Les fontaines de Bacalan de Clémence van Lunen Place Buscaillet, Bordeaux. Accès tram B, New York
  • Traits d’union, Stéphane Carricondo, Place Aristide Briand, Villenave d’Ornon. Accès tram C, Villenave Centre - Pont de la Maye

Entrée libre sous réserve de respect du protocole sanitaire (présentation de justificatifs valides). Modalités d’accès susceptibles d’évoluer, merci de vous tenir informés sur la présente page.

« 15 08 » : performance chorégraphique autour de La Vase et le Sel (Hoodoo Calliope)

Hoodoo Calliope

©JB Menges - Bordeaux Métropole

Le titre choisi par le chorégraphe Sohrâb Chitan pour cette création inédite fait référence à l’horaire quotidien d’activation de l’installation sonore et puissante de Bettina Samson et à l’histoire qu’elle raconte.

Comme dissimulé dans ce complexe de traitement des déchets, l’orgue à vapeur de Bettina Samson transcende une histoire douloureuse et si proche de nous, celle de la traite des esclaves et de leur affranchissement. Non pas de manière frontale, lourde et accablante, mais en évoquant la musique, les sons et les rythmes qui sont devenus constitutifs de l’identité afro-américaine au tournant du XXe siècle. Une évocation dont le surgissement à 15h08 suscite l’étonnement, la surprise, voire l’amusement. Elle semble dialoguer avec le fleuve situé à quelques mètres, cette Garonne vaseuse et turbulente, éminente actrice du commerce triangulaire.

Quelle place la danse peut-elle occuper ? A quel moment peut-elle intervenir dans cette alchimie millimétrée ? En collaboration avec le centre de formation d’Anthony Egea, Sohrâb Chitan a souhaité souligner le caractère aléatoire et indéterminé des sons produits par l’orgue, inviter les spectateurs à adopter physiquement différents points de vue autour de l’œuvre et du fleuve, mêler les techniques de danse pour exprimer cette belle tension, entre brutalité et poésie, qui fait la force de l’œuvre de Bettina Samson.

Chorégraphie : Sohrâb Chitan
Danseurs : Centre de formation professionnel Rêvolution-Anthony Egea

Informations pratiques

  • Samedi 18 septembre à 14h30
  • Durée : 30min environ

Rendez-vous à Bègles - chemin le long de la Garonne, parallèle à la rue Louis Blériot (derrière le centre de tri) au pied de l’œuvre de Bettina Samson.
Accès bus 11 arrêt Clos de Hilde.

Entrée libre sous réserve de respect du protocole sanitaire (présentation de justificatifs valides). Modalités d’accès susceptibles d’évoluer, merci de vous tenir informés sur la présente page.

Actualités

Voir toutes les actualités