Bordeaux Métropole cherche agriculteur ou agricultrice

Mis à jour le 1 avril 2021

Bordeaux Métropole lance un AMI (Appel à Manifestation d’Intérêt) pour recruter un(e) agriculteur(trice) locataire sur le site des « marais d’Olives » à Parempuyre.

Bordeaux Métropole

Le « marais d’Olives », dont Bordeaux Métropole est propriétaire, est un site naturel et agricole d’environ 90 ha formé d’anciennes terres céréalières faisant l’objet d’une restauration écologique. 

Le périmètre abrite actuellement une prairie pour de l’élevage extensif bovin, un « marais pédagogique » comprenant un sentier de découverte de la nature et une partie non encore valorisée, comprenant les terrains agricoles (4,03 ha) et le bâtiment (environ 400 m²) objets de l’AMI. 

Dans le cadre de sa politique agricole et alimentaire, Bordeaux Métropole souhaite mettre à disposition ce foncier à un.e porteur.se de projet agricole, idéalement dans le but d’y développer une nouvelle activité, ou sinon pour consolider une exploitation déjà existante. 

La location sera sous la forme d'un bail agricole environnemental d’une durée de 9 ans renouvelable.  

Les projets proposés devront être en adéquation avec la nature du site, les différents usages environnants (passage du sentier pédagogique, zone périurbaine, etc.) et les enjeux agricoles portés par Bordeaux Métropole (respect de l’environnement, agriculture bio, filière courte, projet durable...) 

La limite de dépôt des dossiers est fixée au 30 juin 2021 à midi. 

En savoir plus 

Caractéristiques du projet

2.a - Situation géographique 

Le foncier concerné est situé sur la commune de Parempuyre (33290). L’accès se fait par la rue d’Olives via un portail fermé aux véhicules, le site et le cheminement pédagogique étant ouverts aux piétons toute l’année. 

 

2.b - Candidat.e 

Même si la création d’une nouvelle activité sera privilégiée (cf. critères partie 2.c), Bordeaux Métropole accepte les candidatures visant à relocaliser ou à consolider une exploitation agricole existante. Si ce n’est pas déjà le cas, le ou la porteur.se de projet devra au moment de son installation s’affilier en tant que chef.fe d’exploitation à la MSA. 

2.c - Typologie de projet recherché 

Bordeaux Métropole a choisi des critères de sélection visant à mettre en avant des projets en adéquation avec sa politique agricole et alimentaire : 

  • Durabilité du projet agricole au vu des enjeux climatiques et environnementaux 
  • Installation d’une nouvelle structure agricole 
  • Labellisation en Agriculture Biologique (AB) ou équivalent 
  • Filière courte (zéro ou un seul intermédiaire entre l’exploitant.e et le consommateur) 
  • Jeune Agriculteur (JA) ou porteur.se de projet exerçant son activité depuis moins de 3 ans. 

Bien entendu, il n’est pas demandé aux candidat.e.s de cocher l’ensemble des critères listés ci-dessus. Ceux-ci auront néanmoins vocation à hiérarchiser les dossiers reçus, en cas de candidatures multiples. La nature de l’activité agricole en elle-même (élevage, culture, etc.) n’est pas « pré-fléchée » par Bordeaux Métropole. 

Présentation du foncier

3.a - Parcellaire et vues des terrains 

Les trois parcelles cadastrales concernées par cet AMI sont 312AW27, 312AW52 et 312AW54. 

La superficie totale du lot est de 4 hectares 46 a 65 ca. Le bâtiment agricole occupe une surface d’environ 400 m². 

Il est souhaité que les candidat.e.s se positionnent sur l’ensemble du lot (terres arables et bâtiment agricole), mais il est néanmoins possible de ne déposer un dossier que pour une partie de ce foncier. 

3.b - Zonages réglementaires 

L’ensemble du site est classé en « Ng - Zones naturelles génériques » dans le Plan Local d’Urbanisme ( PLU) en vigueur. 

La grande majorité du site est classée en « zone grenat » dans le futur Plan de Prévention du Risque Inondation ( PPRI) ; soit en aléa très fort. Il est à noter que dans ce règlement, les serres maraîchères sont autorisées sous condition (transparence à l’eau par exemple). 

Un pipeline souterrain traverse les parcelles dans un axe nord-sud, ce qui limite fortement les travaux en profondeur du sous-sol – cf. carte indicative ci-dessous : 

3.c - Historique et éléments de contexte 

Jusqu’à fin 2019, les deux parcelles étaient cultivées en céréales conventionnelles. Depuis, elles sont simplement entretenues par Bordeaux Métropole via un gyrobroyage annuel. En savoir plus sur la Renaturation des marais d’Olives 

Ces terrains sont très humides, spécialement en hiver. Les sols sont gorgés d’eau une grande partie de l’année, la nappe étant affleurante. C’est une composante essentielle que le ou la candidat.e devra impérativement prendre en compte. Télécharger Le diagnostic des potentialités agricoles 

Le site ne dispose pas de forage, néanmoins, il existe un réseau de fossés en périphérie de ces parcelles ainsi qu’une prise d’eau dans la jalle d’Olives, permettant une irrigation potentielle de ces terrains. Les deux parcelles sont séparées par un chemin en terre qui servira au futur.e locataire, en plus des exploitants bovins déjà en place et des visiteurs du sentier pédagogique. L’ouverture au public du site et les passages réguliers sur le chemin central qui en découlent, est également un élément important à prendre en compte par les candidat.e.s. 

3.d - Aménagements préalables par Bordeaux Métropole 

Avant l’installation effective du projet agricole, Bordeaux Métropole pourra réaliser un certain nombre d’aménagements, à la demande et en collaboration avec le ou la candidat.e retenu.e : gyrobroyage, implantation de haies ou mise en place de clôtures et de portails agricoles. 

3.e - Modalités de location 

Le choix de location retenu par Bordeaux Métropole est celui d’un bail rural à clauses environnementales (période de 9 ans renouvelable tacitement). Pour les terres et le bâtiment mis à disposition, les valeurs locatives de références sont définies par l’arrêté préfectoral relatif à l’application du statut de fermage dans le département de la Gironde en date du 16 septembre 2019. 

La catégorie retenue pour la location des terres correspond à la 3e classe. Le loyer annuel dépendra de la nature de l’activité agricole : 235€/ha/an pour du maraichage et assimilés (soit 947,05€/an pour l’ensemble) ou 45€/ha/an pour des cultures ou des prairies (soit 181,35€/an). Le bâtiment est évalué comme entrepôt multi-usage pour une valeur de 2€/m²/an (soit 800€/an). Le ou la locataire devra avoir une assurance multirisques et présenter l’attestation chaque année. 

Candidature et critères de sélection

4.a - Dossier de réponse à l’AMI 

Les dossiers de candidature seront à transmettre, au format numérique uniquement, avant le mercredi 30 juin 2021 à midi, à la direction de la Nature de Bordeaux Métropole : y.suffran@bordeaux-metropole.fr 

Les dossiers devront être constitués des éléments suivants : 

  1. Dossier détaillé présentant le futur projet agricole 
  2. Curriculum Vitae et présentation des candidat.e.s (parcours, expériences agricoles actuelles ou passées, etc.) 
  3. Copie des diplômes et formations professionnelles 
  4. Plan d’entreprise (compte d’exploitation prévisionnelle sur les 5 prochaines années). 

Les candidat.e.s pourront présenter tous les documents qu’ils jugeront nécessaires à la bonne compréhension de leur projet ou qui pourraient apporter des informations complémentaires. 

Les candidat.e.s devront se rendre disponibles pour un entretien durant la première quinzaine du mois de juillet 2021. Cet entretien pourra éventuellement être réalisé en visioconférence. 

4.b - Modalités de sélection des canditat.e.s 

Des visites sur site sont programmées les vendredis 28 mai et 4 juin 2021, à 10h00.  

Un comité de sélection des candidat.e.s sera constitué de représentants de la direction de la Nature de Bordeaux Métropole, de la mairie de Parempuyre, ainsi que de la Chambre d’Agriculture de la Gironde et de la SAFER Nouvelle-Aquitaine. 

Les principaux critères qui seront analysés seront les suivants : 

  • la viabilité économique, environnementale, technique, financière et humaine, permettant de garantir la pérennité du projet 
  • la qualité du projet et son inclusion dans le site : relation avec les autres acteurs du site, éventuelles interactions avec le public, gestion des ressources et des contraintes naturelles, adaptation au changement climatique, capacités d’ouverture et d’évolution, etc. 
  • et les différents éléments déjà mentionnés au point 2.c. 

Les dossiers complets seront analysés par le comité technique de sélection qui se prononcera au regard de la pertinence du projet. La décision finale sera soumise à la validation du vice-président métropolitain en charge de la Stratégie nature, de la Biodiversité et de la Résilience alimentaire. 

Calendrier prévisionnel
  • Du 1er avril au 30 juin 2021 à midi : phase de manifestation d’intérêt pour les canditat.e.s, prises de contact, questionnements auprès de Bordeaux Métropole et visites sur site 
  • 2 juillet 2021 : annonce des candidat.e.s retenu.e.s aux entretiens et des projets écartés 
  • Entre le 5 et le 13 juillet : entretien avec les candidat.e.s (en présentiel ou en visioconférence) et annonce du projet retenu avant le 31 juillet 2021 
  • Entre le 1er août et le 30 septembre 2021 : réalisation des éventuels aménagements à la charge de Bordeaux Métropole (clôtures, portail, gyrobroyage, etc.) 
  • A partir du 1er octobre 2021 : signature du bail à ferme à clauses environnementales. 

Vues du bâtiment et de la parcelle

Contact 

Direction de la Nature de Bordeaux Métropole  

Yves SUFFRAN – 05 33 89 56 05 – y.suffran@bordeaux-metropole.fr

Publications & Documents

Document Format / Poids
Renaturation des marais d'Olives

Renaturation des marais d'Olives

Pdf / 1.16 Mo

Publié le 31/03/2021

Site des 4 hectares Parempuyre

Site des 4 hectares Parempuyre

Pdf / 1.13 Mo

Publié le 31/03/2021

Actualités

Voir toutes les actualités