Alerte info

Vigilance météo orange pour ce dimanche 30 avril jusqu'à 22h : vents violents (pouvant atteindre les 100km/h), averses et risques de grêle.

En savoir plus
Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

La dynamique French Tech

Mis à jour le 30 mars 2016

Fédérer les acteurs de l’écosystème numérique local sous une bannière commune visible à l’international aux côtés d’autres « French Tech » françaises et accompagner la croissance des entreprises numériques dans une perspective de développement économique, d’emploi et de progrès ? C’est l’esprit de French Tech Bordeaux.
Rassemblement pour la French Tech à Darwin le 11 juillet 2014 (c) Bordeaux Métropole - Christophe Goussard

La French Tech, c’est quoi ?

L’initiative French Tech, impulsée par l’Etat en 2014, vise à faire de la France entière un vaste accélérateur de startups via la labellisation d’un réseau de 13 "métropoles French Tech" (auxquelles s’ajoutent 4 métropoles thématiques), qui concentrent tous les ingrédients (culture entrepreneuriale, talents, maîtrise technologique, financement...) répondant aux besoins des startups françaises, des investisseurs et des talents étrangers.

La dynamique French Tech repose sur 3 grands axes :

  • Fédérer un collectif sur toute la France derrière une marque commune
  • Accélérer la croissance des startups en renforçant la dynamique des structures d’accélération privées et l’investissement en capital-risque
  • Rayonner par la promotion de la French Tech à l’international.

Des outils sont mis à la disposition des startups et entrepreneurs en France :

  • La bourse French Tech pour les entreprises en création, avec un financement d’amorçage de 30 000 euros opéré par Bpifrance
  • Le fonds French Tech Accélération de 200 millions d'euros pour les entreprises au stade de l’accélération.Opéré par Bpifrance, qui cofinance le développement d’accélérateurs d’entreprises privés en France.
  • Le Pass French Tech pour les startups en hyper-croissance, offre premium d’accompagnement au développement pour les entreprises soumises aux enjeux de vitesse d’exécution et d’internationalisation.

A l’international, la démarche est passée en 2015 à la vitesse supérieure avec l’émergence de « French Tech hubs », communautés labellisées French Tech à l’étranger.

Pour en savoir plus :

lafrenchtech.com

French Tech « Bordeaux métropole numérique », un écosystème qui bouillonne

L’écosystème numérique de la métropole bordelaise, ce sont avant tout près de 7 000 entreprises qui s’engagent dans le développement de startups et d’entreprises à potentiel, parmi lesquelles émergent tout particulièrement 11 « pépites » emblématiques du territoire : AT Internet et Lectra, leaders internationaux, ainsi que 9 leaders nationaux : Cdiscount, Mobiles Republic, Cap Ingelec, ConcoursMania, edevice, BeTomorrow, Asobo Studio, Immersion, Cheops Technology, fortes d’un savoir-faire reconnu au niveau national ou international.

Avec 7 000 abonnésla French Tech Bordeaux est en tête des métropoles pour le nombre d'abonnés Twitter et d’interaction sur les réseaux sociaux.

C’est aussi un ensemble d’acteurs : agences, associations, clusters et pôles, enseignement, recherche, grands groupes et établissements de taille intermédiaires ( ETI), incubateurs et accélérateurs, lieux de densité numérique, organismes financiers, tiers lieux… qui se mobilisent pour la transformation digitale et l’opportunité de création de valeur qu’elle représente au service de l’humain et de l’économie locale.

La filière numérique représente plus de 23 000 emplois en Aquitaine. L'ambition est d'en créer 19 000 nouveaux à horizon 2030.

Chiffres clés de l’écosystème numérique de la métropole bordelaise

  • 23 327 salariés en Réqion Aquitaine dans le domaine du numérique
  • 50 entreprises au chiffres d'affaires supérieur à 5 millions d'euros, dont 5 entreprises au chiffres d'affaires supérieur à 50 millions d'euros en 2012
  • 1e région française dans l’informatique de santé
  • 35 millions d'euros levés depuis 2012 par une quinzaine de startups aquitaines en croissance

Qui sont ces acteurs, ces startups ?

Retrouvez la liste et l’annuaire qualifié des startups du territoire sur :

frenchtechbordeaux.com

Accélérer l’innovation et la croissance des startups du territoire

Trois objectifs majeurs :

  • Générer 10 000 emplois
  • Accroître de 50% le nombre d’entreprises de taille intermédiaire ( ETI) et de 70% celui des Très Petites Entreprises ( TPE) et PME
  • Susciter le développement d’entreprises championnes de rang mondial.

D’ici 3 à 4 ans, French Tech Bordeaux souhaite favoriser :

  • 2 accélérateurs de croissance supplémentaires dans les 2 années à venir
  • 5 Tech Champions, entreprises à vocation mondiale, dans les 3 prochaines années
  • Doubler le nombre de joint-ventures entre Bordeaux et ses partenaires sous la bannière French Tech.

Comment ? Par des dispositifs d’accélération émergents…

4 programmes d’accélération privés spécialisés dans le financement de startups bordelaises :

  • Digit’Halles,
  • Héméra - l’accélérateur de Bordeaux Quai des Entrepreneurs-,
  • Réseau Entreprendre Aquitaine,
  • 1Kubator.
    Ils proposent une offre de service : mentorat, co-working, formation, aide au recrutement, partage de technologie, investissement… et une aide à la levée :prêts d’honneur, aide à la levée de fonds, prise de capital.

Des niveaux de financement dédiés aux besoins des entreprises (de plusieurs milliers d’euros à plusieurs millions), notamment aux phases d’amorçage et de développement, à travers, selon le niveau :

  • des prêts participatifs,
  • des réseaux de business angels,
  • des fonds labellisés FCPI,
  • la bourse Alternativa,
  • des fonds d’investissement locaux,
  • des fonds sectoriels…
  • jusqu’à la bourse Enternex dédiée aux PME,
  • 400 fonds nationaux
  • et enfin, le Pass French Tech permettant un accès prioritaire aux services premium des principaux acteurs du développement économique (BPI France - UBI France, de la COFACE et de l’INPI).

7 programmes d’accélération complétant l’offre publique :

  • Ambition Croissance Numérique (CCIB),
  • l’Auberge Numérique (AEC),
  • Bordeaux Unitec,
  • le Plan ETI (fonds européens et Bpifrance),
  • le P.R.I.E
  • Technowest/Techno’start - la Bourse de l’incubé.

French Tech Bordeaux vous accompagne dans votre projet

  • Par le service de structures pour accompagner les entreprises à tous les stades de développement : pôles, clusters, incubateurs, pépinières, accompagnateurs…
  • Par la facilitation de l’accès aux marchés
  • Par le développement à l’international, notamment par les liens privilégiés et les partenariats engagés avec Londres, Québec, Bruxelles ou l’Afrique ; programme de « French Tech championnes » à l’international
  • Par la mise en réseau des acteurs de l’écosystème numérique : entreprises, universités, laboratoires de recherche, écoles et campus d’enseignement supérieur, services de l’Etat, collectivités territoriales, chambres consulaires, lieux collaboratifs…
  • Par le mentorat de jeunes pairs
  • Par le rapprochement de l’entreprise avec le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche

Enfin, la French Tech Bordeaux :

  • soutient les initiatives privées d’accélérateurs pour dynamiser l’écosystème territorial
  • rapproche les startups des grands groupes et des collectivités (simplification de la commande publique, Open Innovation, implication dans les grands projets publics et européens)

La cité numérique, le bâtiment étendard de French Tech Bordeaux Métropole, aura pour vocation dès 2016 de devenir un pôle d'excellence économique, culturelle et sociétale fondé sur les usages numériques. Le concept s'appuie sur un système productif local qui fédère les énergies pour un développement sur le territoire et à l'international.

En savoir plus

Digital Aquitaine, le pôle numérique aquitain basé sur la métropole, a pour objectifs l’animation et émergence de projets, la labellisation en rapport avec des appels à projets, les services aux entreprises en vue de leur développement. Il se développe autour de plusieurs domaines d'excellence : transports intelligents et mobilité, « hardware et device », commerce connecté, usages innovants des données, santé.

Actualités

Voir toutes les actualités