Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Croissance verte

Également dans cette rubrique
La croissance verte correspond à toutes les activités développées sur le principe de respect de la nature et dans l'objectif de préserver les générations futures.

Bordeaux Métropole facilite l’émergence des éco-technologies en anticipant sur les futurs développements des entreprises relevant des filières vertes : énergies renouvelables, réseaux intelligents, traitement et valorisation des déchets, transport durable, éco-construction, maîtrise et stockage de l'énergie,…

L'Ecoparc à Blanquefort et le site Newton à Bègles sont des sites d’accueil privilégiés des entreprises de l’économie verte. Bordeaux Euratlantique, propriétaire du site Newton depuis 2014, assure la reconversion de cet ancien site d’Esso en parc de l’intelligence environnementale.  

Les pépinières de l’Ecoparc et de Newton, animées par la technopole Bordeaux Technowest, proposent des solutions d’implantation et d’accompagnement des entreprises de la croissance verte et des porteurs de projets qui contribuent à lutter contre le changement climatique quelle que soit leur phase de maturité.

Aménagement urbain durable (production d’énergie renouvelable, valorisation de la biodiversité, recyclage de matériaux et maquette numérique CIM),  services mutualisés pour les entreprises (mobilité, restauration, entretien des espaces),  gestion des flux (énergie, eau, matière) notamment dans le cadre du projet d’écologie industrielle Ziri (zone d’intégration des réseaux intelligents) feront des ces deux sites Ecoparc et Newton des lieux d’expérimentation de la filière verte.  

En savoir plus :

Bordeaux Euratlantique

Bordeaux Technowest

Chimie

La chimie représente la 4e filière industrielle de l’agglomération avec 2 200 emplois directs et 8 000 emplois indirects. Reconnue comme secteur stratégique au niveau national en amont de tous les secteurs de l’industrie française  la filière chimie est moteur d’innovation et pourvoyeur de solutions aux grands problèmes environnementaux.

La métropole bénéficie d’un fort potentiel en chimie du végétal et chimie des matériaux avancés qui trouvent leurs débouchés dans l’aéronautique, la cosmétique, la santé, l’agro-industrie et la construction durable. 

Elle dispose de capacités de recherche publiques ou privées reconnues au plan international ( FCBA, LCPO, ITERG, ICMCB), des équipements scientifiques (plateformes technologiques CANOE, RESCOLL), d’un tissu de PME innovantes et d’un leadership sur des technologies clés (composites thermostructuraux, matériaux nanostructurés).

Sur l’agglomération, le Bec d’Ambès constitue le 2e Pôle pétrochimique d’Aquitaine et regroupe des industriels internationaux (dont Akzo Nobel Pulp and performance, Cobogal, Orion Engineered Carbons, Yara), qui  représentant plusieurs centaines d’emplois.

Outil d’animation et de structuration de la filière, Aquitaine Chimie Durable accompagne la stratégie de Bordeaux Métropole en matière de développement économique, d’aménagement du territoire, de développement durable et d’attractivité et de rayonnement.

En savoir plus :

Aquitaine Chimie Durable

Actualités

Voir toutes les actualités