Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Phase 1 : résultats

Également dans cette rubrique

Mis à jour le 13 décembre 2017

C’est un succès pour l’appel à manifestation d’intérêt AIRE de Bordeaux Métropole. Au total, 72 candidatures ont été déposées sur les 10 sites proposés à l’AMI.

Certains sites ont été particulièrement attractifs, comme celui de la Place Ravezies au Bouscat (20 candidatures). L’AMI a également permis à des sites éloignés des grandes opérations économiques et d’aménagement de la métropole de faire l’objet de projets ambitieux et innovants.

Grâce à la richesse des projets reçus, les sites de l’AMI seront des précurseurs et des préfigurateurs des nouvelles formes de zones d’activités, adaptées aux besoins des entreprises utilisatrices, mieux insérées dans leur environnement, plus mixtes et plus durables.

Les points forts de la phase 1

Des équipes pluridisciplinaires

  • 31 équipes comprennent promoteur + concepteur
  • 27 équipes comprennent promoteur + concepteur + expertise
  • 15 équipes comprennent promoteur + concepteur + expertises diverses + exploitant potentiel ou acteur de l’innovation.

Une grande variété de promoteurs

  • Les « majors » de la promotion immobilière : 15 % des candidats (Nexity, Kaufman & Broad, Vinci, Bouygues, Altarea-Cogedim, Icade).
  • Les promoteurs d’envergure nationale ou intermédiaire  (Pitch, Pichet, Nacarat…)  représentent 37 % des mandataires.
  • Investisseurs spécialisés en développement économique, tels que Proudreed ou Altae : représentent 10 % des mandataires des groupements.
  • Les promoteurs locaux représentent 1/3 des mandataires. Parmi eux, environ la moitié est implantée dans la région bordelaise (Ha Invest, Aquitaine Promotion, Amopierre).

Une grande variété de concepteurs

  • Grandes agences nationales et locales : X-tu, Wilmotte, Clément Blanchet, Base, Brochet Lajus Pueyo, Duncan Lewis, King Kong
  • Jeunes agences prometteuses locales et nationales : Moon Safari, Colomer et Dumont, Laisné Roussel

Un accent mis sur l’entreprise et le développement économique

Une attention particulière est portée à la typologie des cellules proposées, afin qu’elles soient adaptées aux PME, TPE et artisans qui sont les utilisateurs cibles de l’AMI.
De nombreuses équipes anticipent les besoins des entreprises tout en dépassant le modèle standard des zones d’activités. Beaucoup ont réalisé un travail de diagnostic très fin des sites proposés, des contextes urbains et économiques afin de proposer des projets économiques et urbains sur mesure.

Le renouvellement de la typologie classique d’immobilier d’entreprises : des sujets innovants présents dans de nombreuses candidatures

Une réflexion a été menée sur les formes bâties et leur insertion future dans leur environnement. Les équipes ont fait le choix de bâtiments compacts, souvent modulables pour faciliter la commercialisation et répondre aux besoins de différents types d’entreprises.

De nouveaux modes de travailler

Les candidats ont cerné les enjeux de la transformation des modes de travail, en intégrant plus de flexibilité et de modularité au bâti, une hybridation des activités économiques, une mixité des fonctions, des tiers lieux et des espaces mutualisés de travail, des cellules adaptées à la création artisanale, une offre de services pour les salariés.

De véritables ambitions environnementales

Des ambitions qui se traduisent par la plantation d’arbres et la végétalisation des terrasses, toits et façades, une réflexion sur les zones humides existantes à préserver, l’utilisation de matériaux recyclés et/ou matériaux locaux, l’autopartage ou encore par la volonté de restaurer des continuités de trames vertes alentours. Certaines équipes proposent des constructions plus compactes pour maintenir une plus grande part de pleine terre.

Des montages innovants

Une équipe s’est dotée de l’expertise d’un opérateur spécialisé dans le financement participatif immobilier, qui propose des solutions de financement innovantes.

Des innovations numériques

Beaucoup d’équipes ont prévu d’utiliser le BIM (Building Information Modeling). Certaines visent la construction de bâtiments connectés, équipés de « smart grid », un réseau de distribution d’électricité qui favorise la circulation d’information entre les fournisseurs et les consommateurs pour ajuster le flux d’électricité en temps réel et permettre des économies et une gestion efficace du réseau électrique.

Les candidats retenus

Les membres du jury se sont réunis jeudi 30 novembre et vendredi 1er décembre 2017. A l’issue des votes, trois équipes finalistes (maximum) ont été sélectionnées pour chaque site. Les 23 équipes finalistes ont désormais cinq mois pour approfondir leurs propositions et présenter leur projet. Elles pourront encore s’enrichir de nouvelles compétences à l’occasion des rencontres innovation du 18 janvier 2018.

Bordeaux Dangeard Ouest

Mandataire

Concepteurs

Autres membres du groupement

Concerto Développement
Kaufman & Broad

Clément Blanchet Architecture

 

U’RSELF

CCG Architecture

 

GA Promotion

Selva & Maugin Architectes

Alto Step

Bordeaux Dangeard Est

Mandataire

Concepteurs

Autres membres du groupement

Essor Développement

HanUMAN

- Essor Ingéniérie
- Essor Environnement
- Essor Agro
- Industrimmo
- Coop’Alpha-Akebia

ADP Enseignes

A.26-BP (Agence Baggio-Piechaud)

 

Nexity Immobilier d’Entreprise

Hoerner & Ordonneau

Artelia

Bordeaux nord Labarde

Mandataire

Concepteurs

Autres membres du groupement

L.D.Vins

- Wilmotte & associés
- Revel’Archi

- Duval Développement Atlantique
- Cushman et Wakefield
- Nobatek/Inef4

Pichet

More architecture

- Simonin SAS
- Optarel
- Dauchez Payet SAS
- Charpente Concept France SAS

Vinci Immobilier

Samazuzu Architecture

 

Carbon-Blanc Lumière

Mandataire

Concepteurs

Autres membres du groupement

Proudreed

- Dumont Legrand Architectes
- Selva & Maugin Architectes

- ADEVIM Groupe (Atlantic Développement Immobilier Groupe)
- Vertigo Lab

GM2J Développement

- Dugravier-Sémondès Architecture
- Agence Tricaud & Chamellière

Géréa Sarl

Amopierre

- Revel’archi
- Agence Duret

- Bureau d’Etudes Environnement Voirie Assainissement (E.V.A.)
- CBRE
- GIE@D
- Capa Promotion

Eysines Aimé Césaire

Mandataire

Concepteurs

Autres membres du groupement

Essor Développement

- Moon Safari
- Ook paysage

- Less is More
- Essor investissement
- Essor Ingéniérie
- Essor Environnement
- Wiseed

Réalités Promotion

Duncan Lewis Scape

- Le Sommer Environnement
- Terrell
- Tourny-Meyer

Proudreed

- Dumont Legrand Architectes
-Selva & Maugin Architectes

- Adevim Groupe (Atlantic Développement Immobilier Groupe)
- Vertigo Lab

Le Bouscat Ravezies

Mandataire

Concepteurs

SPIE Batignolles Immobilier

- E. Combarel D Marrec Architectes (ECDM),
- Let’s grow paysagistes

Icade Promotion

- Laisné Roussel architectes
- Base paysagistes

Réalités

- Duncan Lewis Scape Architecture
- 2PM architectures

Lormont Cote de la Garonne

Mandataire

Concepteurs

Autres membres du groupement

Adim

Agence BUPA (Bernard Bühler Architectes)

 

Gotham

Hobo Architecture

Immobilier Commercial Développement ICD

Nexity Immobilier d’Entreprise

Hoerner & Ordonneau

 

Saint-Médard-en-Jalles Les Artigons

Mandataire

Concepteurs

Autres membres du groupement

Essor Développement

Label Architectures

- Essor investissement
- Essor Ingéniérie
- Essor Environnement
- Industrimmo

Villenave d’Ornon Thoorens Granet

Mandataire

Concepteurs

Autres membres du groupement

BC Promotion (groupe Cailleau)

A et R architectes (Thierry Rollier)

 

Le site Carbon-Blanc Fontaine a été retiré de l’AMI.

De plus, en avance de phase, le groupement dont la société GA Smart Building est mandataire a été retenu en tant que lauréat pour le site de Blanquefort Duvert, avec l’agence d’architecture Office KGDVS, les paysagistes Trouillot & Hermel, le bureau d’études environnemental agi2D et un possible partenariat avec la société Inélia.

Actualités

Voir toutes les actualités