Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Pantalon de jogging et mocassins à pampilles

Mis à jour le 24 mars 2016

Station « Pin Galant », Mérignac - 2014 - Daniel Dewar et Gregory Gicquel

L’œuvre

Une sculpture aux formes de membres inférieurs d'un personnage, habillés d'un pantalon de jogging et de mocassins à pampilles.
Les mocassins sont taillés dans une pierre de marbre du Minervois de couleur rouge/ocre avec une finition polie. Le pantalon de jogging est taillé dans un bloc de granit gris des Côtes d'Armor. 
Les sujets sont traités sans expression. Ils sont représentés à échelle 4/1. La sculpture est montée sur un socle en granit noir de Lanhelin. Elle mesure quatre mètres de hauteur et repose sur un socle de 90 cm environ.

Le choix de chaque matériau agit au service du sujet qu'il représente. Par analogie visuelle le marbre poli prend l'aspect d'un cuir ciré alors que le granit prend celui d'un tissu en jersey de couleur gris chiné. 

L'espace public est aussi celui de la mode

Le pantalon de jogging et les mocassins à pampilles sont tous deux des icônes vestimentaires qui, en traversant les époques et leurs nombreux revivals, ont servi à autant de cultes identitaires, avec à tour de rôle des moments de gloire comme de dépréciation.

L'espace public est aussi celui de la mode. A l'image de la mode, ou par un effet de miroir de ses évolutions rapides – dont on peut constater, en ville principalement, les différentes manifestations – la sculpture rassemble de manière impromptue deux éléments vestimentaires d'un style contradictoire, mais qui sont cependant reconnaissables par tous. Comme dans le dessin d'une tendance, la sculpture évoque la complexité d'un style urbain contemporain et prend la forme d'un monument de l'instant présent.

Les artistes

Daniel Dewar, né en 1976 au Royaume Uni et Grégory Gicquel, né en 1975 à Saint Brieuc, travaillent en duo depuis leur rencontre à l’École des Beaux Arts de Rennes où ils se sont diplômés en 2000.
Les deux artistes s'intéressent à la beauté que peuvent produire les rencontres inédites de sujets et de matériaux. 
Si les images qu'ils utilisent proviennent de la culture populaire et paraissent peut être ordinaires, ils savent en révéler tout le potentiel de puissance. Ils s'amusent à mixer les styles, les époques, et à revisiter les techniques, de la sculpture sur bois à la taille de la pierre, sans oublier la céramique, la tapisserie ou encore le modelage sur glaise. 
Les œuvres qui résultent de ces hybridations sont de puissants concentrés de références où l'humour est souvent présent.

Dewar & Gicquel

----------------------------------

Programme de commande d’œuvres d’art contemporain lié à la mise en service du tramway de l’agglomération. Œuvre réalisée par Bordeaux Métropole dans le cadre de la commande publique du Ministère de la Culture et de la Communication / Direction générale de la création artistique - Direction régionale des affaires culturelles d'Aquitaine

Actualités

Voir toutes les actualités