Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Gambetta : une « place-jardin »

Mis à jour le 3 octobre 2017

La place Gambetta, espace emblématique du quartier Centre de Bordeaux, va faire l’objet d’un réaménagement global. Une opération pilotée par Bordeaux Métropole, en partenariat avec la Ville.

Un projet concerté

Un long processus de concertation s’est déroulé très en amont. Dès l’automne 2013, des ateliers de concertation ont réuni, en mairie de quartier centre, l’association SOS Gambetta et l’association des commerçants afin de recueillir leurs attentes et leurs besoins, notamment en matière d’usages.

En 2014, la Ville de Bordeaux et Bordeaux Métropole ont décidé de lancer un concours de maîtrise d’œuvre. Une concertation réglementaire s’est ensuite déroulée du 1er décembre 2014 au 24 juillet 2015. À cette occasion, les habitants ont pu s’exprimer sur les registres, le site internet de Bordeaux Métropole et lors de réunions publiques.

L’ensemble de ces contributions a permis de définir les objectifs d’aménagement et d’alimenter le cahier des charges transmis aux concepteurs.

Un concours de maîtrise d’œuvre

De mars 2015 à septembre 2016, Bordeaux Métropole et la Ville de Bordeaux ont lancé la consultation, sélectionné les équipes admises à concourir, puis choisi le projet lauréat du concours.

Le projet retenu est celui du groupement West 8, constitué de :

  • West 8, Architecte, Rotterdam.
  • Sabine Haristoy, Paysagiste DPLG, Bordeaux.
  • CETAB, Bureau d’études techniques voirie et réseaux, Bordeaux.
  • LES ÉCLAIREURS, Concepteur lumière, Lyon.

Le projet de West 8 propose une nouvelle place qui sublime la richesse du patrimoine architectural existant, recompose le jardin central et propose de larges espaces piétonniers.

Emprises de voiries

Des emprises de voiries réduites à 3 voies de circulation offrant les mêmes possibilités de déplacement qu’aujourd’hui.

Le projet propose deux rythmes :

  • le rythme rapide des flux des activités sur le pourtour
  • le rythme lent du jardin. Pavés de dalles grises et beiges.

Les tons et matériaux, dont les pavés font échos aux façades et offrent une continuité du sol depuis les rues alentours. La déviation du trafic à l’Ouest permet la piétonisation de la moitié Est de la place qui est dédiée au rythme lent du piéton.

Cheminements

Des cheminements permettant des traversées piétonnes sécurisées.

La place Gambetta et le jardin d’Aliénor

Le parti-pris de ce projet est d’instaurer un dialogue entre les façades XVIIIe et le paysage pittoresque d’un jardin à l’anglaise.

Image du projet de la place Gambetta

Vue depuis la rue Porte Dijeaux, côté Est une voie piétonne recrée le lien entre les façades et le jardin.

La pierre calcaire devient la matérialité prépondérante du projet, elle souligne les éléments identitaires, les façades et le contour du jardin.

Celui-ci s’inspire de la typologie des squares anglais. Son socle est une bordure en pierre qui serpente le long de ses contours et se déforme pour marquer ses entrées.

Au cœur du jardin, une large palette d’essences d’arbres vient compléter celle des arbres existants, en partie conservés.

La fontaine, au cœur du jardin

Projet de fontaine sur la place Gambetta

Le jardin renferme une fontaine qui, telle le joyau du parc, devient le point de rendez-vous de la place. Un espace de fraîcheur.

La fontaine, deux usages pour le jardin.

La fontaine peut prendre des formes variées : simple place, miroir d’eau ou fontaine avec jets. Sèche ou en eau, elle est un lieu de rendez-vous pour s’asseoir ou jouer.

7 952 940 €
Coût de l'opération

Financement : Bordeaux Métropole et Ville de Bordeaux 

2018
Début des travaux
2020
Livraison du chantier

 

Actualités

Voir toutes les actualités