Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Un nouveau contrat d'objectif avec le Grand port maritime de Bordeaux

Bordeaux Métropole, Métropole -
Communiqué de presse

Publié le 5 juillet 2018

Le Bureau de Bordeaux Métropole s’est réuni cet après-midi sous la présidence d’Alain Juppé. En préambule, ce dernier a annoncé la mise en place d’un groupe de travail ayant pour mission de clarifier le fonctionnement de la commission d’examen des délégations de service public.

Grand port maritime de Bordeaux. Les élus approuvent le principe de la signature d’un nouveau contrat d’objectifs 2018-2020 entre Bordeaux Métropole et le Grand port maritime de Bordeaux, après un premier contrat peu suivi et s’inscrivant dans un contexte de fragilisation du Port.

Objectif : « professionnaliser » les échanges entre les parties et travailler dans une logique intégrée, au service du développement économique et industriel du territoire. Très concrètement, la signature de ce contrat permettra également le déblocage du volet métropolitain du Contrat de plan Etat-Région, soit 4,2 M€. Le présent contrat recense 51 projets en cours et à venir d’ici 2020.

Mobilier d’affichage. Suite à l’annulation du contrat d’affichage passé par la ville d’Eysines par le Tribunal administratif et dans l’attente d’une position du Conseil d’Etat - au motif que cette dernière n’avait pas le pouvoir de concéder l’affichage sur les mobiliers urbains installés sur le domaine public routier-, il est proposé que la Métropole délivre des autorisations d’occupation temporaire (AOT) directement aux communes afin que  ces dernières puissent satisfaire à leurs besoins en passant les contrats avec les prestataires.