Alerte info

Opération "Gilets jaunes" : des perturbations de circulation qui perdurent.

En savoir plus
Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Sept équipes lauréates sur les sites de l’appel à manifestation d’intérêt AIRE

Économie, Innovation, Urbanisme -
Communiqué de presse

Publié le 9 juillet 2018

L’appel à manifestation d’intérêt « AIRE » (Aménager, Innover, Redessiner, Entreprendre) a connu un grand succès : 18 groupements finalistes ont été auditionnés les 3, 4 et 5 juillet 2018 pour l’aménagement de fonciers économiques répartis sur le territoire métropolitain. Au terme des échanges, sept équipes lauréates été désignées.

Sept équipes lauréates sur les sites de l’appel à manifestation d’intérêt AIRE

L’appel à manifestation d’intérêt « AIRE » (Aménager, Innover, Redessiner, Entreprendre) a connu un grand succès : 18 groupements finalistes ont été auditionnés les 3, 4 et 5 juillet 2018 pour l’aménagement de fonciers économiques répartis sur le territoire métropolitain. Au terme des échanges, sept équipes lauréates été désignées :

-        Le Bouscat, Place Ravezies : SPIE Batignolles, ECDM

-        Bordeaux, Dangeard Est : Nexity, Hoerner Ordonneau Architectes, Lina Singer Paysagiste, Artelia, Engie

-        Bordeaux, Dangeard Ouest : U’rself, CCG Architecture, Unitec

-        Eysines, Aimé Césaire : Réalités, Duncan Lewis, 2PMA, Terrel, Le Sommer, R-Use, Tourny Meyer 

-        Carbon Blanc, Lumière : GM2J, Dugravier – Semondes Architectes, Tricaud & Chapellière Paysagistes, GEREA, Cushman et Wakefield

-        Lormont, Côtes de Garonne : Nexity, Hoerner Ordonneau Architectes, Lina Singer Paysagiste, Artelia, Engie

-        Blanquefort, Ecoparc : GA Promotion, Office KGDVS

Au total, ce sont plus de 50 000 m² d’activités économiques qui seront développés sur la métropole, dans le cadre d’AIRE « L’AMI AIRE a attiré une grande variété d’acteurs économiques. L’entreprise U’RSELF est lauréate sur le site Dangeard et proposera des espaces de coworking industriel à d’autres utilisateurs. C’est une première en métropole bordelaise » se félicite Virginie Calmels, vice-présidente de Bordeaux Métropole, 1ère adjointe au Maire de Bordeaux en charge de l'économie, de l'emploi et de la croissance durable

« AIRE est l’opportunité de renouveler l’offre d’immobilier économique et de faire monter en gamme les zones d’activités sur l’ensemble du territoire de la métropole », indique Jacques Mangon, maire de Saint-Médard-en-Jalles, vice-président à l’urbanisme règlementaire et à la stratégie foncière.

«Les propositions innovantes des équipes lauréates sont un véritable succès pour AIRE, qui représente une avancée importante dans le développement et le renouvellement de l’immobilier pour les PME, les artisans, et les entreprises , souligne Christine Bost, maire d’Eysines, vice-présidente à l’économie sociale et solidaire, au commerce et artisanat et aux zones d’activités de proximité.

Le site Fontaine à Carbon Blanc fait l’objet d’un calendrier légèrement décalé. Les groupements conduits par Amopierre, GSE et HA Invest ont été désignés finalistes et sont admis à remettre une offre à l’automne 2018.

Il n’a pas été donné de suite aux propositions concernant le site des Artigons à Saint-Médard-en-Jalles, du fait du propriétaire et malgré la qualité des propositions du groupe Essor et Flint.

Les équipes ont proposé des projets innovants à destination de petites entreprises (PME, TPE) et d’artisans. Elles ont apporté une attention particulière aux prix de sortie à la vente ou à la location pour que l’offre soit adaptée aux besoins des acteurs économiques locaux. Les parcours des entreprises seront facilités par la grande diversité des locaux proposés, allant de 50 m² à plus de 1000 m² selon les sites. Le projet conduit par Spie sur la place Ravezies au Bouscat permettra notamment d’accueillir 12 000 m² d’activités tertiaires, d’enseignement supérieur et de commerces répondant aux besoins du quartier.

La réflexion sur tous les projets a été élargie pour veiller à l’intégration urbaine des projets dans leur environnement et une attention prioritaire a été portée sur l’innovation au sein des projets. Ainsi la mixité fonctionnelle et de nouvelles formes architecturales ont été développées pour des locaux d’activités innovants, modulables, réversibles et mieux adaptés aux nouvelles formes de travail. Des espaces partagés sont proposés aux utilisateurs des sites (vestiaires, salles communes, secrétariat, espaces d’exposition pour les artisans…), ainsi que des espaces extérieurs et ouverts pour attirer de nouveaux flux dans des zones jusqu’ici monofonctionnelles.

Une grande ambition environnementale a été recherchée par l’ensemble des lauréats. En témoignent la performance thermique des bâtiments, l’emploi de procédés de construction respectueux de l’environnement, ou encore la large végétalisation des futures zones d’emploi.

Rappel. Bordeaux Métropole et ses partenaires ont réservé 8 sites sur le territoire métropolitain à l’appel à projets AIRE afin que les équipes candidates y développent une offre d’immobilier d’entreprises innovante et de qualité, qui réinvente les formes et les produits d’immobilier classiques et propose de nouveaux usages et de nouvelles façons de travailler. Des propriétaires privés ont accepté d’être associés à cette démarche, en proposant leurs terrains dans le cadre de cette consultation.

Découvrez l’ensemble des informations sur 

http://www.aire.bordeaux-metropole.fr