Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Programme 50 000 logements : inauguration de l’opération « Bordeaux Résidence du Lac »

Grand projet, Habitat, Tramway, Urbanisme -
Communiqué de presse

Publié le 14 février 2018

L’inauguration de « Bordeaux Résidence du Lac » marque une nouvelle étape dans la réalisation du programme « 50 000 logements autour des axes de transports collectifs », porté par Bordeaux Métropole et mis en œuvre par La Fab - Fabrique de Bordeaux Métropole.

Programme 50 000 logements : inauguration de l’opération « Bordeaux Résidence du Lac »

L’inauguration de « Bordeaux Résidence du Lac » marque une nouvelle étape dans la réalisation du programme « 50 000 logements autour des axes de transports collectifs », porté par Bordeaux Métropole et mis en œuvre par La Fab - Fabrique de Bordeaux Métropole.

Desservie par la ligne C du tramway, cette opération « Bordeaux Résidence du Lac » s’inscrit dans une dynamique de transformation urbaine plus globale, à l’échelle d’un site concerné par plusieurs opérations récentes ou en cours : éco-quartier Ginko, ZAC du Tasta à Bruges mais aussi aménagement des espaces publics dans le quartier des Aubiers...

L’ensemble du programme « Bordeaux Résidence du Lac » se compose de 156 logements dont 22 logements sociaux, 52 logements en prêt social location-accession, 34 logements en accession abordable - à un prix de vente moyen de 2 500 €/m² TTC parking compris - et 48 logements en accession libre.

Une attention particulière a été portée à la qualité architecturale puisque tous ces logements bénéficient d’une double orientation, d’un séjour positionné dans une situation d’angle, ainsi que d’un prolongement extérieur, généreux et bien dimensionné, de cette pièce de séjour. Une des caractéristiques fortes du projet réside dans l’évolutivité des logements, via une extension potentielle d’une partie de ces derniers (environ 60). Il s’agit, en l’occurrence, d’une « pièce en plus », livrée non aménagée, de 10 m² que chaque résident peut investir immédiatement ou ultérieurement. Par ailleurs, les bâtiments de l’îlot 2, au cœur de la résidence, bénéficient d’une large vue sur les paysages du parc et du lac.

L’opération est réalisée en deux temps : la livraison de cette 1ere phase – correspondant à l’îlot 1 - représente un volume de 66 logements. La seconde phase qui représente 90 logements (îlots 2 et 3) devrait être, de son côté, achevée à l’horizon 2019.

Le coût de construction du projet s’élève à 1 320 €/m² SHAB (surface habitable) parking compris pour l’accession sociale sous maîtrise d’ouvrage Axanis et 1 350 €/m² SHAB hors parking pour le reste de la programmation réalisée par Eiffage.

Le projet a été élaboré par Bruno Rollet / DND architectes. Les bâtiments ont été construits par Eiffage Construction Sud Ouest sous la maîtrise d’ouvrage de Eiffage Immobilier Atlantique, Axanis et Domofrance. Le gestionnaire et bailleur social de ces logements est Domofrance.

. Rappel. Le programme « 50 000 logements autour des axes de transports collectifs », porté par Bordeaux Métropole et mis en œuvre par la Fab - Fabrique de Bordeaux Métropole - a pour objectif de produire des logements de qualité, à des prix accessibles, dans des secteurs desservis par les transports collectifs. Via ce programme, Bordeaux Métropole a notamment souhaité anticiper l’effet d’attraction des nouvelles lignes de transport et peser sur la transformation de ces territoires.

Globalement, ce projet prévoit la réalisation de 30 à 35 % de logements sociaux, 30 à 35 % de logements en accession à la propriété dont 5 à 10 % de logements abordables à prix maîtrisé - soit un prix de vente moyen de 2 500 / m² TTC stationnement compris contre 3 800 € / m² en moyenne localement - le quota restant étant constitué de logements privés. Par ailleurs, sur les 16 ilots témoins répartis sur 11 communes, 200 logements ont d’ores et déjà été livrés en 2017 (Bassens Cité de la Gare, Pessac Coté des Métiers), 300 le seront en 2018 (Bordeaux, Mérignac, Eysines) et 2 000 entre 2019 et 2020 (Bordeaux, Le Bouscat, Mérignac, Villenave d’Ornon…). Une quinzaine de permis de construire sont déjà obtenus pour un volume d’environ 1 750 logements. D’ici juin 2018, les permis de construire obtenus et déposés représenteront un volume d’environ 3 800 logements.

Représentant environ 10 000 logements, une quinzaine d’opérations d’aménagement sont actives qui représentent environ 10 000 logements, à Bègles, Bruges, Eysines, Le Bouscat, Mérignac ou Villenave d’Ornon. Doivent suivre en 2018, les projets du Haillan et de Gradignan.