Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

FAI : la réaction des élus à l’issue de la réunion organisée par Bruno Le Maire, Ministre de l’économie et des finances

Économie, Emploi -
Communiqué de presse

Publié le 2 mars 2018

FAI : la réaction des élus à l’issue de la réunion organisée par Bruno Le Maire, Ministre de l’économie et des finances

FAI : la réaction des élus à l’issue de la réunion organisée par Bruno Le Maire, Ministre de l’économie et des finances

Le Ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, a réuni ce jour les élus concernés ainsi que les représentants des salariés de FAI, après la décision du groupe Ford de ne pas réinvestir sur le site de Blanquefort, afin de faire le point sur la situation et les suites à lui donner.

Le Ministre a rappelé sa totale implication, personnelle et celles de ses services, au plan national et local, en vue de garantir la pérennité du site industriel de Blanquefort et le maintien à long terme de l’emploi.

Les présidents de Bordeaux Métropole, Alain Juppé, de la région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, du conseil départemental de la Gironde, Jean-Luc Gleyze et sa vice-présidente Christine Bost, le député, Benoît Simian et la maire de Blanquefort, Véronique Ferreira, ont participé à cette réunion. Ils ont déploré le manque de transparence du groupe Ford, qui, de mois en mois, a différé l’annonce de la décision relative à de nouveaux investissements sur le site. Ils s'étonnent qu'un groupe comme Ford ne soit pas capable de se projeter sur la pérennité d'un outil industriel aussi conséquent que celui du site blanquefortais alors même qu'il avait pris des engagements précis il y a à peine deux ans.
Les élus demandent que l’Etat exige de Ford la garantie de maintenir un plan de charge assurant la préservation de l’emploi au-delà de 2020, et la recherche de nouvelles fabrications, pour le groupe Ford.

Ils demandent la réactivation des groupes de travail, lancés en 2017, en charge, en particulier, de rechercher les possibilités de diversification vers des fabrications dans le domaine des véhicules électriques.

Les élus du territoire réaffirment leur soutien aux salariés de Ford Aquitaine Industrie et leur détermination à trouver des solutions assurant la pérennité de l’emploi à Blanquefort.