Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Les mégots de cigarettes collectés et recyclés

Mis à jour le 8 février 2018

200 millions de mégots jetés par terre chaque année à Bordeaux, 250 000 sur la seule place Stalingrad rive droite quartier Bastide. La ville de Bordeaux et Bordeaux Métropole lancent avec EcoMégot, une vaste expérience de collecte / recyclage.

Objectif : premier quartier zéro mégot de France !

L'association EcoMégot va déployer une cinquantaine de bornes-cendriers quartier Bastide : 28 aux arrêts de tramway rive droite (Stalingrad, Jardin-botanique, Thiers Benauge, Galin, Jean Jaurès, gare-de-Cenon) et à l’arrêt gare Saint-Jean, complétés par une vingtaine de cendriers sur la voie publique et près les lieux de passage ou de fixation. Le dispositif, agile et réactif, peut être ajusté au fur et à mesure de l'expérience.

En parallèle depuis octobre 2017, l’association collecte l’intégralité des cendriers de la voie publique bordelaise. Au total, près de 90 cendriers sont collectés chaque semaine, à vélo. A ce jour, 85 kilos de mégots ont été collectés dans ces cendriers, représentant 425 000 mégots et plus de 1000 kilomètres parcourus à vélo.

Créée à Bordeaux en 2016, l’association EcoMégot est lauréate du Comité 21 pour l'environnement et le développement durable. Elle collecte et recycle les mégots, assurant aussi l’installation et la maintenance des bornes-cendriers.

Les mégots sont transformés en plastique ou valorisés énergétiquement.

En savoir plus sur :

EcoMegot

Actualités

Voir toutes les actualités