Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Influenza aviaire : mesures de protection

Mis à jour le 27 avril 2016

Du 18 avril au 16 mai 2016, des mesures s'appliquent pour lutter contre le virus Influenza Aviaire

Dans le cadre de la lutte contre le virus de l'influenza aviaire suite à la détection de la maladie sur le territoire français, le département de la Gironde a été classé en zone de restriction.

Le virus n'est pas transmissible à l'homme, mais des mesures ont été mises en place par les pouvoirs publics afin de lutter efficacement contre sa propagation.

Une procédure de recensement des exploitations

Vous détenez des volailles à des fins commerciales ? Vous avez simplement une basse-cour ? Vous avez des oiseaux qui vivent à l’extérieur ? Vous devez remplir ce formulaire CERFA :

www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_15472.do accessible via ce lien ou à récupérer auprès de votre mairie. Il doit être complété par tous les détenteurs d’oiseaux vivants à l’extérieur. Si vous êtes un particulier, il ne vous sera pas demandé de fournir votre n° SIRET ou EDE

Procédure de biosécurité 

Plusieurs éléments sont à mettre en place pour éviter l’introduction et la diffusion du virus :

  • Nettoyage et désinfection des volières et du matériel
  • Protection des points d'alimentation et d'abreuvement afin d'éviter que les oiseaux sauvages n'y accèdent.
  • Désinfection des chaussures au retour de la chasse et en sortant de la basse-cour.
  • Nettoyage des mains avant et après les soins aux animaux.

Confinement des oiseaux du 18 avril au 16 mai 2016

Tous les détenteurs de volailles ou autre oiseaux captifs doivent maintenir les oiseaux en confinement pour éviter tout contact avec d'autres oiseaux. Généralement toute suspicion de pathologie sur les oiseaux doit être signalée à un vétérinaire, tout contact avec des oiseaux de la faune sauvage doit être évité, le lâcher de gibier à plumes et les rassemblements d'oiseaux sont interdits sauf autorisation préalable du Directeur Départemental de la Protection des Populations (DDPP).L'introduction de nouveaux animaux au sein des exploitations agricoles est interdite jusqu'au 16 mai 2016. De même, pour les particuliers qui ont hébergé des palmipèdes ainsi que l'épandage en surface des litières, du lisier ou des fientes sèches de palmipèdes non assainies.

Des contrôles sur les exploitations agricoles soumises au vide collectif menés par la DDPP seront effectués du 18 avril au 16 mai 2016.

Pour plus d'informations et de conseils, cliquez ici